Visite du CHUM : le PCE annonce des mesures de soutien à l’effort hospitalier

Ce jeudi 5 Août 2021, Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif de Martinique s’est rendu au CHU de Martinique. Il était accompagné d’Audrey Thaly-Bardol, conseillère exécutive en charge des Solidarités et de la Santé ainsi que du Dr. David Dinal, Président de la commission Santé et Biodiversité.

Au cours de cette rencontre, la délégation a visité plusieurs unités de soins COVID ainsi que la morgue. La situation y est grave : 40 morts ont été recensés en une semaine, dont des jeunes de 31, 33 et 40 ans. 5 morts par jour.

Les élus ont tenu à s’entretenir avec les représentants du personnel et la direction du CHUM, auxquels ils ont témoigné leur totale solidarité. Face à la situation lourde à laquelle ils doivent faire face, le Président Letchimy a souhaité que la CTM travaille avec le CHUM à un dispositif de soutien aux soignants.

Dans cette visée, le Président du Conseil Exécutif a annoncé les mesures suivantes :

  • La CTM se positionnera en co-partenaire dans la reconstruction des hôpitaux et s’engage à travailler avec le CHUM à la continuité des soins ;
  • La CTM, souhaitant rendre hommage aux soignants et à leur contribution à l’effort collectif dans la lutte contre le virus, offrira un menu préparé par des chefs locaux aux soignants et personnels du CHUM mobilisés dans la réponse au COVID ;
  • La CTM mobilise des outils de communication en lien avec la campagne de santé publique pour la lutte contre le virus à travers le soutien financier aux structures comme l’IREPS (Instance Régionale d’Education et de Promotion Santé) et SOS Kriz pour plus de 200.000€ ;
  • La CTM suit de près les évolutions des solutions alternatives au virus COVID-19;
  • La CTM soutiendra la tenue de prestations artistiques itinérantes afin de célébrer l’action des soignants.

Conscient de la gravité de la situation et de l’effort demandé aux personnels de santé confrontés au quotidien à des situations de décès, le Président a appelé à un sursaut collectif dans le respect des gestes barrière, l’observance du confinement et le recours à la vaccination pour casser la courbe de transmission d’un virus résolument mortifère.