VISIOCONFERENCE ǀ Point Presse du 4 novembre 2020

COVID-19 : Point Presse hebdomadaire de la CTM

Mercredi 4 novembre – 11h

La CTM reste mobilisée pour faire face à la crise 

« Cette décision de confinement exige que nous soyons tous mobilisés et responsables avec encore plus de prudence dans nos modes de protection, en respectant strictement les gestes barrières. Bien évidemment la CTM poursuivra et renforcera la protection de son personnel, l’accompagnement des personnes fragiles et démunies, et son soutien à l’ensemble des secteurs d’activités. »

Le point presse CTM_COVID-19 s’est tenu ce mercredi 4 novembre 2020, par visioconférence. Plusieurs points d’actualité ont été portés à la connaissance des médias :

Le Président Alfred MARIE-JEANNE a tenu à préciser que le confinement décidé par le Gouvernement a surpris tout le monde aussi bien par sa forme, alors qu’une concertation était annoncée que sur le fonds, parce que l’ampleur de cette décision et ses conséquences n’ont jamais été anticipées.

« Une fois de plus les décisions qui nous concernent sont prises sans notre aval. Notre capacité et notre volonté à décider sont constamment remises en question. Nous sommes obligés dans cette situation de jouer collectif. C’est en ce sens que j’ai proposé une réunion, avec le Préfet et le Directeur de l’ARS, pour faire le point régulièrement et prendre de manière concertée les décisions les plus urgentes. »

Le Président MARIE-JEANNE a rappelé que dès le début de la crise, la CTM s’est mobilisée et a développé 4 modes de soutien pour les entreprises tous secteurs confondus

-Le Fonds de Subvention Territoriale : 4950 dossiers instruits au 29 octobre 2020 pour un montant de 15 436 770,10 €

Le Prêt territorial : sur un budget de 5 millions d’euros, 3 688 000 € ont été engagés.

Le Fonds de solidarité National (volet 2) : la CTM a engagé 2 millions d’euros. A ce jour 1070 dossiers ont été traités pour un montant de 1 688 000 €.

Le Prêt Rebond : montant total de 5,3 millions avec 2 millions engagés par la CTM, 2 093 000 ont été engagés.

Au total, ce sont 5 678 entreprises martiniquaises qui ont été aidées.

« Une des mesures que j’envisage de proposer au prochain Conseil Exécutif est que les petites et moyennes entreprises soient aidées pendant les 3 semaines de confinement, en prenant en compte leur chiffre d’affaires 2019. »

Les Conseillers Exécutifs ont ensuite pris la parole et fait le point sur leur secteur d’activités

Sylvia SAITHSOOTANE sur le secteur de l’éducation

– Nouveau protocole sanitaire : nettoyage et ventilation plus réguliers au sein des établissements.

– un stock stratégique de masques pourrait être fourni par la CTM aux chefs d’établissements

– en réflexion, l’utilisation d’un film virucide adhésif pour recouvrir les tables, poignées de porte… pour limiter la contamination

Marie-Hélène LEOTIN sur l’actualité du secteur culturel

Point sur la réunion tenue avec la Présidente de la Commission Culture de la CTM, Christiane Emmanuelle et la Direction de la Culture de la CTM avec l’Association du Carbet des Artistes Martiniquais pour dégager des mesures d’urgence et accompagner les musiciens et les techniciens durant cette période délicate. Un dispositif d’aide au secteur sera présenté au Conseil Exécutif prévu le lendemain.

Marinette TORPILLE sur les mesures économiques

– rappel sur les principaux secteurs indemnisés par le Fonds de Subvention Territoriale

  1. Commerce Réparation Automobile et Garage: 3 797000 M€
  2. Hébergement et Restauration: 3 430000 M€
  3. Activités de services: 1 311000 M€
  4. Manufactures: 1180 000 M€
  5. Construction: 1065 000 M€

Louis BOUTRIN sur les services de transport public

13 véhicules sont arrivés :

8 véhicules de 33 places seront affectés à la commune de St Joseph

5 véhicules de 75 places sur le territoire de Fort-de-France

Certains roulent déjà et les autres seront opérationnels la semaine prochaine.

Miguel LAVENTURE sur les finances

Il a été anticipé les conséquences du confinement en réfléchissant à des mesures les plus appropriées qui devront être mis en œuvre. Des dispositifs sont déjà en élaboration et devront faire l’objet d’une traduction budgétaire.

Daniel MARIE-SAINTE sur la commande publique et les travaux en cours

– 130 chantiers actifs pour permettre de maintenir le secteur du BTP :

– Bâtiments : 104 chantiers –scolaire- culturel- sportif.

– Ports 9 chantiers- abris marins-pêcheurs, machines à glaces

– Routes : 15 chantiers

– Eau : 2 chantiers – réhabilitation sur Usine de Vivé et réseau d’irrigation Rivière Salée