Un effort commun pour une relance économique !

Une dynamique de développement et d’attractivité économique à la hauteur de nos ambitions

Ce jeudi 22 juillet 2021, les représentants du monde économique ont échangé avec Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif ; Alexandre VENTADOUR, Président de la Commission Attractivité, Développement Economique, Numérique et Tourisme ; Sandra Casanova, Présidente de la Commission Stratégies Logistiques du Territoire, Politique de la Recherche et de l’Innovation ; et Nicaise Monrose, Conseiller Exécutif en charge du Développement économique, Attractivité, Numérique, Agriculture, Alimentation, Participation citoyenne.

Cette première prise de contact entre les élus dédiés et les acteurs économiques avait notamment pour but de travailler en concertation sur les stratégies de Relance économique, dont notamment la relance de l’investissement.

Elus et acteurs locaux ont ainsi partagé une méthode de travail afin de valider d’ici Octobre un programme de relance local et entamer les négociations fiscales, budgétaires et réglementaires avec l’Etat, tous secteurs et filières confondus.

La Collectivité Territoriale de Martinique, en collaboration avec le monde économique, les syndicats et le monde associatif entend ainsi répondre à deux attentes :

  • Relancer des projets immédiats, déjà existants, grâce à des leviers financiers d’ores et déjà disponibles
  • Renforcer l’initiative économique locale grâce à des projets structurants durables pour une discussion structurée avec l’Etat.

« De telle sorte que les martiniquais puissent profiter d’une dynamique de développement et d’attractivité économique à la hauteur de nos ambitions pour éviter le chaos démographique que nous connaissons aujourd’hui. » a notamment précisé le Président du Conseil Exécutif.

De nombreuses propositions ont émergé de ce premier débat fructueux : la mise en place de moyens numériques de pointe, l’amélioration des délais de paiement et de transmission des entreprises, l’organisation structurelle des entreprises, leur accompagnement pour une meilleure gestion financière et d’investissement, l’ingénierie de projets administratifs et commerciaux, le recrutement des emplois aidés…

Une adaptation des mesures sanitaires au contexte local

Ce même jour, le Président du Conseil Exécutif de Martinique, Serge Letchimy, a adressé un courrier au Préfet.

« Je ne suis pas favorable à l’obligation vaccinale ».

Par ce courrier, le Président Letchimy réaffirme que la liberté de choix doit être respectée tout en soulignant que « la vaccination est parmi les solutions sur la table, celle qui nous permettra collectivement de sortir de la situation sanitaire, grave et inquiétante, que nous connaissons et qui pourrait nous éviter l’asphyxie de notre système de soin hospitalier. »

Il y formule trois propositions relatives à la règle de jauge, à un régime d’indulgence pour les établissements respectant les conditions nécessaires à la distanciation et au respect des mesures barrières ainsi que la mise à disposition de moyens pour la recherche au niveau local sur les réponses basées sur la pharmacopée endémique à notre bassin caribéen et américain.

Il appelle de ses vœux la mise en œuvre d’une véritable solution martiniquaise, concertée à chaque étape, et portée de concert avec le Préfet, auprès du Président de la République afin que les mesures de prévention soient adaptées à notre situation locale.

Téléchargez ici le courrier adressé au Préfet de Martinique