Tropiques Criminels : l’avant-première !

Une île. La Martinique. Deux flics contraintes à enquêter ensemble.
L’une, la loi et l’ordre. L’autre, la loi et le désordre. Deux femmes libres et sans tabou. Aventurières et exilées, elles sont prêtes à tout pour rendre Justice dans cette île aux multiples visages.

Ce jeudi 14 novembre au cinéma Madiana, Federation Entertainment et la Collectivité Territoriale de Martinique organisaient l’avant-première de la série policière tournée en Martinique, Tropiques Criminels, en présence d’une partie de l’équipe, notamment le producteur Thierry Sorel, une des actrices principales Beatrice de la Boulaye et un des acteurs, Julien Beramis.

Plus qu’un simple cadre paradisiaque, la Martinique est au centre des intrigues. Comme l’expliquent les auteurs, l’idée était d’être au plus près des particularités de l’île. Une diversité et une richesse culturelle qu’on découvre dès le 1er épisode !

La série

Tropiques Criminels est une série France 2, produite par Thierry Sorel, réalisée par Stéphane Kappes et Denis Thybaud, créée par Eric Eider et Ivan Piettre. Parmi les acteurs : Sonia Rolland , Béatrice de La Boulaye, Julien Beramis, Valentin Papoudof, Stephan Wojtowicz, Benjamin Douba , Antoinette Giret

Le tournage de 8 épisodes de 52 minutes s’est déroulé dans 14 communes de Martinique durant 80 jours du 10 avril au 24 juillet  2019.

Soutenir et développer la production cinématographie et audiovisuelle

La Collectivité Territoriale de Martinique a accompagné financièrement cette production qui participe à la consolidation de la filière cinéma et audiovisuelle. 30 de nos comédiens, 50  de nos techniciens, 700 figurants ont été engagés sur cette Première série d’envergure jamais tournée en Martinique, comme l’a rappelé le Président avant la projection.

La série a notamment permis de valoriser le savoir-faire martiniquais, le professionnalisme de nos artistes interprètes et techniciens mais aussi nos compétences en matière de prestations. Une trentaine de prestataires ont été embauchés pour la lumière, la régie ou en encore la restauration.

Le tournage a également suscité la création de sociétés de prestations spécifiques : convoyage, gardiennage…

De plus, parmi les scénaristes, on compte la jeune Martiniquaise Sarah Malléon qui a bénéficié d’une bourse pluriannuelle de la Collectivité pour sa formation en audiovisuel.

Le Bureau d’Accueil de Tournages comme facilitateur

Enfin, Le Bureau d’Accueil de Tournages a pleinement joué son rôle en sa qualité de facilitateur d’accès à certains décors, d’autorisation de tournages, pour le recrutement de comédiens, de techniciens, de prestataires sur cette production, pour la fourniture de décors.

La diffusion de cette série sur une chaîne nationale favorisera indéniablement la visibilité de notre territoire.

Téléchargez ici le dossier de presse