« TJENBE NOU LA ! » : 7 nouvelles communes intègrent le dispositif !

Une nouvelle étape est franchie dans le déploiement du Dispositif « TJENBE NOU LA » sur le territoire.

Ce jeudi 23 Septembre 2021, sept nouvelles conventions partenariales ont été signées entre la Collectivité et les communes de Sainte-Marie, Macouba, Grand-Rivière, Sainte-Luce, Anses-D’Arlet, Saint-Pierre et Morne-Vert.  

Sous l’impulsion conjointe du Président du Conseil Exécutif et du Président de l’Assemblée, la CTM a initié ce dispositif territorial de veille et d’intervention en partenariat avec les municipalités. Il vient compléter les dispositions déjà prises par les mairies. Il s’agit :

  • De mieux identifier et prendre en charge de manière précoce les personnes concernées,
  • D’éviter toute perte de chance,
  • De contribuer à la protection de la population martiniquaise dans toutes ses composantes
  • De soutenir et d’aider les familles face aux situations de précarité qui se développent au sein des foyers touchés.

D’autres conventions seront signées dans les prochains jours. La Collectivité Territoriale de Martinique entend ainsi renforcer l’accompagnement et la prise en charge à domicile des patients atteints par la Covid-19 et leurs familles. L’objectif est, à terme, de déployer le dispositif sur toutes les communes, au plus près des familles martiniquaises.

Un dispositif au plus près des familles martiniquaises

Le dispositif  Tjenbé, Nou la ! consiste en :

  • Une identification précoce des patients COVID à domicile
  • Une mise en place d’un process de suivi médical, en concertation avec les médecins traitants,
  • Un accompagnement social en tant que de besoin.

Un suivi médical et social en réseau

Le partenariat consiste à optimiser l’action des structures communales et territoriales, grâce à une mise en réseau des :

  • Centres communaux d’action sociale (CCAS)
  • Centres territoriaux de santé (PMI, CMS)
  • Surveillances à domicile, en lien avec les hôpitaux de proximité, le Centre Hospitalier Universitaire de Martinique et le secteur libéral.

 » Nous réaffirmons aujourd’hui d’une part, la nécessité du respect des gestes barrières (port du masque, distanciation physique, lavage fréquent des mains…) et d’autre part, l’importance de la vaccination en tant que moyen de prévention des formes graves de l’épidémie.
Il est aujourd’hui vital d’assurer la prise en charge des patients Covid-19 isolés. Nous devons rester attentifs à l’évolution de la situation sanitaire en cas de rebond de l’épidémie »
Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif de Martinique