Sismicité de la Montagne Pelée : Echange avec le Directeur de l’OVSM IPGP

Echange avec le Directeur de l’OVSM IPGP sur l’augmentation récente de la sismicité de la Montagne Pelée

Le bilan hebdomadaire de l’activité de la Montagne Pelée pour la période du 23 au 30 avril 2021 ayant indiqué « une forte augmentation de la sismicité d’origine volcanique » Le Président du Conseil Exécutif a souhaité échanger ce jeudi 06 mai 2021, avec le Directeur de l’Observatoire volcanologique et sismologique de Martinique (OVSM) de l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) pour mieux comprendre le phénomène et ainsi anticiper sur d’éventuelles actions à prendre pour protéger la population et également en vue d’information à l’Organisation des Etats de la Caraïbe de l’Est (OECS).

Monsieur Fabrice FONTAINE Directeur de l’OVSM a informé le Président que le pic d’activité sismique n’avait entrainé aucune déformation physique de la Montagne Pelée, aucune variation de la température, ni de changement du pH de l’eau au niveau des sites de mesures.

Le Directeur de l’OVSM IPGP a indiqué que la surveillance de la Montagne Pelée est renforcée avec :

  • de nouvelles campagnes de mesures géochimiques et géophysiques,
  • l’installation de nouvelles stations permanentes (capteurs sismiques et de déformation),
  • l’utilisation de nouvelles méthodes de traitement des données,
  • le déplacement en Martinique de plusieurs scientifiques de l’IPGP dans le cadre de missions de soutien.

Le Président du Conseil Exécutif lui a assuré de l’entier soutien de la CTM, notamment pour améliorer encore plus les moyens de la recherche et de la surveillance.