Ségolène Royal et Alfred Marie-Jeanne signent une convention

Le programme des « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » lancé à l’automne 2014 par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer vise à territorialiser la politique de transition énergétique et à donner une impulsion forte pour encourager des actions concrètes.

Ces dernières doivent contribuer notamment à atténuer les effets du changement climatique, encourager la réduction des besoins d’énergie et le développement des énergies renouvelables locales et faciliter l’implantation de filières vertes pour créer 100 000 emplois sur trois ans.

Afin d’accompagner l’ensemble des projets créatifs et innovants, un fonds de financement de la transition énergétique, doté de 1,5 milliard d’euros sur trois ans contribuera notamment à financer les territoires lauréats, en complément des autres financements publics existants.

La Martinique a présenté un projet ambitieux alliant 3 actions en faveur de la transition énergétique :

  • Madin’Grid: Démonstrateur de réseau électrique intelligent permettant l’expérimentation des technologies et l’étude des scénarios de la transition énergétique du territoire.
  • Madin’Drive: installation photovoltaïque intégrant un système de stockage stationnaire et des bornes de recharge de véhicules électriques.
  • Remplacement des luminaires des stades par des luminaires à LED moins énergivores

Le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer séduit par la démarche, accordera ainsi à la Collectivité Territoriale de Martinique un appui financier de 350 000 euros.

Afin de mettre en œuvre les actions proposées, Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, signe une convention de partenariat avec Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer ce mardi 14 mars à l’Hôtel de la CTM, à Cluny.

Téléchargez ici :