RUP. Agir efficacement pour le développement des Outremers

Lundi 16 avril 2018, le Président Alfred Marie-Jeanne a participé aux réunions statutaires de l’Association des Régions Ultrapériphériques françaises qui se sont tenues dans les locaux de la Collectivité de Saint Martin à Paris. Les Présidents des RUP et leurs représentants ont validé le budget 2018 qui inclut des actions communes de communication.

Compte tenu des postes déjà occupés par certaines Régions, les Présidents ont procédé au renouvellement du Bureau de l’Association comme suit :

  • Présidence : Saint Martin
  • 1ère Vice-Président : Guyane
  • 2ème Vice-Président : Guadeloupe
  • Trésorier : Mayotte
  • Secrétaire : Réunion
  • Secrétaire adjoint : Martinique

Ils ont également acté une motion commune en vue de leur séance de travail avec la Ministre des Outremers et la Ministre des Affaires européennes.

Ainsi, dans l’après-midi, les Présidents des RUP se sont retrouvés au Ministère des Outremers en présence des Présidents des PTOM français, des Préfet, et ont exposé leurs doléances et propositions en matière d’optimisation de la gestion des fonds européens pour la période post 2020.

A LIRE :

Mardi 17 avril, les Présidents se sont retrouvés au Ministère des Outremers pour discuter du problème sensible de la Chloredécone et faire le point sur les Assises des Outremers.

Le Président Alfred Marie-jeanne a par ailleurs demandé à la Ministre des Outremers de déclarer l’état de catastrophe naturelle, état qu’il avait déjà anticipé de proposer « compte tenu de la situation d’extrême urgence dans laquelle se trouve notre territoire atteint doublement par la contamination à la Chlordécone et par l’échouage massif des sargasses » :

Cliquez ici pour lire l’article