Retour sur la plénière des 14 et 15 février 2019

Décisions des élus de l’Assemblée de Martinique

Réunis en plénière les 14 et 15 février 2019, sous la présidence de Claude Lise, les élus de l’Assemblée se sont prononcés sur 72 dossiers dans divers domaines, culture, éducation, enseignement supérieur, soutien à l’économie (octroi de mer), fonds européens (agriculture), action sociale et insertion, apprentissage, aide aux communes, agriculture pêche.

Ces décisions représentent une enveloppe budgétaire d’environ 6,7 Millions d’euros injectée dans l’économie locale.

Ils ont pris acte que, au cours de la période du 01 décembre 2018 au 31 décembre 2018, ont été conclus pour 4 549 960,94 € TTC de contrats d’achat (commande publique).

Ont été adoptés :

Fonds Européens

6 dossiers Feader (agriculture) représentant un investissement global de 2,038 millions d’euros, 1,078 millions d’euros d’apport du FEADER, 198, 296,61 € de participation de la CTM, soit 76 % d’effort public pour ces projets.

Ces aides ont été destinées à :

  • La modernisation des exploitations de cannes-SA Exploitation Agricole de la Montagne Pelée et de bananes au Lorrain Habitation Assier-Plantation de vitroplants de banane.
  • La défense sanitaire des Apiculteurs martiniquais (GDSAM) avec acquisition de matériels pour la sélection des abeilles, matériels de ruches, équipements de miellerie….
  • Le soutien à l’innovation agronomique avec une aide au CIRAD pour le projet BIO-PIMENTA PROTECT : développement d’un nouveau produit de biocontrôle à base de bois d’inde (Pimenta racemosa) pour la protection des cultures maraîchères en Martinique.
  • L’aide à l’installation de jeunes agriculteurs pour la mise en place d’une porcherie avec le matériel d’équipement et culture de bananes créoles au Quartier Val d’Or/ Rivière-Salée à une jeune agricultrice.

Éducation

Harmonisation des tarifs de restauration scolaire des collèges : 2,20€ est le prix arrêté pour tous, une décision qui permet l’égal accès au service public et qui prend en compte les contraintes des établissements- CTM 1,55M€

Octroi de Mer

L’octroi d’exonérations d’octroi de mer dans divers secteurs traduit le soutien financier de la Collectivité aux entreprises martiniquaises :

Dans le domaine de l’insertion et de la formation, la CTM a réaffirmé son soutien au RSMA pour l’importation de biens destinés à la formation des jeunes dans le cadre du service militaire adapté

Pour les activités relevant des services auxiliaires des transports par eau, pour les importations de biens destinés aux activités de transport maritime et côtiers de passagers, pour l’avitaillement des navires et des aéronefs et l’importation de matières premières rentrant dans le processus de production, etc…

Au total, c’est une aide de 751 253 €

Social

  • Mise en place d’un dispositif cadre portant sur l’organisation du dépôt des demandes de subventions dans le champ des solidarités (social) pour mieux fluidifier leur traitement et mobiliser au maximum l’enveloppe budgétaire dans les 6 premiers mois de l’année
  • De très nombreuses demandes de subventions dans le domaine social, de la santé et de l’insertion ont été votées (Voir détail dans le communiqué spécial volet social)

Formation

Organisation d’un championnat des apprentis afin de relancer l’intérêt pour l’apprentissage : Le championnat Territorial des Apprentis aura lieu du 25 au 29 mars 2019 – Dotation de la CTM 254 463,14 €

Aide aux communes

Nouveau dispositif d’aide de la CTM aux communes pour amplifier la territorialisation et donc l’efficacité des actions de la collectivité, à l’exemple de la convention passée entre la CTM et 8 mairies du Nord Caraïbe en coopération avec Cap Nord que la CTM a adoptée le 29 novembre 2018

Agriculture Pêche

  • Encadrement technique de l’agriculture et l’action des jeunes agriculteurs : 400 000€ à la chambre d’agriculture
  • Création d’un dispositif d’aide à la création et à la reprise d’entreprises de pêche et de la prime à l’installation de jeunes pêcheurs-Budget prévisionnel 250 000€ pour l’aide à l’acquisition de bateaux-

Budget prévisionnel 135 000 € pour la prime à l’installation des jeunes pêcheurs

Soutien, promotion et valorisation de la filière halieutique et aquacole

  • Subventions diverses : -180 000€ au Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CRPEM)pour son programme d’actions 2018- 66 420€ à l’IFREMER- 11 326, 24€ à la CUMA- 67 905 € au Groupement de Défense Sanitaire pour son programme d’actions 2017 et diverses aides dont 9 000€ pour redémarrage de l’activité d’un marin pêcheur, 8 835€ à l’association des jeunes agriculteurs de la Martinique, 2 000€ à l’association ZAGAYAK….

Sport

80 00 € à la Société des Courses de la Martinique, dans le cadre de l’organisation du 4ème grand Prix Hippique de la CTM

La plénière s’est terminée par l’adoption à l’unanimité des élus d’une motion de soutien au projet de la Cité du RHUM