EMEA : Rendre la danse accessible au plus grand nombre

Poursuite des activités de l’Ecole Martiniquaise d’Enseignement des Arts

« Un homme sans culture est un homme sans fruit », c’est pour cela que la Collectivité Territoriale de Martinique poursuit sa politique d’aménagement culturel du territoire à travers l’enseignement artistique. »

Ce mardi 20 avril 2021, le Président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred MARIE-JEANNE a officiellement signé une Convention EMEA-Danse avec le Maire de Saint-Pierre, Christian RAPHA, les représentants des mairies de Basse-Pointe, du Prêcheur, respectivement Marie-Claude TECHY et Christian CONSTANTIN.

Le Président a également signé une convention avec les représentants des écoles de Danse, Catherine Bourgeois pour l’école KORZEMO, Josette MASSOLIN pour la Maison du Bèlè de Sainte-Marie, Monique ASSOUVIE pour l’école ART’MONIC et Ivan GERVINET pour la Maison Rouge

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de la Conseillère Exécutive Marie-Hélène LEOTIN et de la Présidente de la Commission Culture, Christiane EMMANUEL

Par cette signature la CTM s’engage via L’ECOLE MARTINIQUAISE D’ENSEIGNEMENT DES ARTS à :

  • Soutenir le développement de la culture et des arts
  • Favoriser l’accès aux enseignements et pratiques artistiques
  • Former des jeunes avec une exigence de qualité, dans tout l’éventail des expressions de la danse et ce sur tout le territoire.

Pour Rappel,

  • Avril 2018, une convention a été signée dans le domaine de la musique, avec la mise en réseau de trois écoles, détectées et référencées par le Ministère de la culture et par la direction des affaires culturelles.
  • Ce projet EMEA a été validé par le Conseil Exécutif, le 19 juillet 2018 et approuvé à l’unanimité par l’Assemblée, le 30 octobre 2018

Téléchargez ici : 

L’intervention du Président Alfred Marie-Jeanne

Le Dossier de Presse