Relance économique : la concertation continue…

… Avec les acteurs de l’insertion

 

Ce Mardi 3 Août 2021, Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif de Martinique ; Jenny Dulys-Petit, Présidente de la Commission Solidarités, Logement, Habitat et Indivision ; et Alexandre Ventadour, Président de la Commission Attractivité, Développement Economique, Numérique et Tourisme ont échangé avec les différents représentants du secteur de l’insertion : Pôle Emploi, CGSSM, CAF, ATML, Missions locales, URASS, URSIAE, ACISE Insertion….

Cette rencontre a permis de travailler en concertation, sur des solutions structurantes et durables pour l’emploi des jeunes martiniquais, et de statuer sur plusieurs points :

  • Le déploiement dans le secteur marchand et non-marchand des 2100 emplois bénéficiant du dispositif d’aide à l’embauche mis en place par la CTM, lors de la plénière du 27 juillet dernier.
  • L’amélioration des dispositifs pour une insertion durable des publics les plus éloignés de l’emploi grâce notamment à des passerelles entre le monde économique, social et de la formation: « Adapter l’offre à la demande ».
  • La mise en place de deux groupes de travail en ce sens: l’un sur la formation, l’alternance et l’apprentissage des jeunes, en concertation avec les besoins des entreprises martiniquaises ; l’autre sur l’installation d’une GPEC territoriale pour une dynamique d’insertion à l’échelle de la Martinique.

…. Avec les artistes

 

Dans la foulée, le Président du Conseil Exécutif, a rencontré les représentantes du Carbet des Artistes Martiniquais Professionnels, en présence de la Conseillère Exécutive Marie-Thérèse Casimirius, en charge et de la Culture et Langue Créole, Arts et Patrimoine, Education & Formation ; et des Conseillères Territoriales Michelle Monrose, Présidente et Marie-Ange Ravin, vice-présidente de la Commission Culture, Art et Patrimoine.

Dès Septembre, le dispositif d’aides dédié aux artistes sera reconduit par la CTM, en concordance avec le Fonds de Solidarité qui vient d’être renforcé par L’Etat. Près de 300 artistes martiniquais seront ainsi accompagnés de façon personnalisée et optimale.

Plus largement, la concertation avec les représentants des employeurs, des salariés, des secteurs de l’événementiel, du BTP et de la culture continuera tout au long du mois d’Août afin d’alimenter notamment une plateforme de propositions par filière et aboutir à un document commun d’ici la fin du mois. L’objectif : Mettre en place un véritable plan de relance de l’économique martiniquaise, sur le long terme.