Plénière – Débat d’orientations budgétaires 2020

Discours introductif d’Alfred MARIE-JEANNE

Président de la Collectivité Territoriale de Martinique

Plénière – Débat d’orientations budgétaires 2020

Lundi 25 novembre 2019

Ceux qui hypocritement parlent de la violence, doivent s’en prendre à eux-mêmes. Car c’est dans leur camp que l’appel a été lancé de façon inattendue et démesurée.

Monsieur le Président de l’Assemblée de Martinique,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Territoriaux,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Exécutifs,

Mesdames, Messieurs,

Il y a un an, lors du débat d’orientations budgétaires pour 2019, je vous annonçais qu’elle serait une année charnière pour la Collectivité Territoriale de Martinique.

Il nous a fallu faire preuve de beaucoup d’abnégation, de persévérance et de maitrise.

Il en sera de même pour 2020.

Car il nous faut, en même temps, continuer l’œuvre de redressement de nos finances, tout en assumant notre part dans le développement de notre territoire et le bien-être de ses habitants.

Redresser, oui, sans pour autant renoncer à nos projets, telle est notre volonté.

Se lancer dans des dépenses inconsidérées sans tenir compte des conséquences néfastes à terme n’est pas mon choix.

C’est vous confirmer que dans les moments critiques, la responsabilité ne saurait côtoyer la surenchère qui nous coûterait plus cher.

Je me suis engagé sur deux chantiers : redressement et développement.

L’intégralité du discours du Président, à télécharger ici