Le Président de la CTM en Guyane | Jour 1

Rencontre avec la CARICOM

C’est dans un vibrant témoignage de la longue relation existant avec les pays de la Caraibe que le Président a interpelé le Secrétaire Général de la CARICOM, Irvin LAROCQUE « cette démarche entamée depuis 20 ans n’est pas une lubie, elle va dans le sens de l’Histoire… Trop longtemps décomposée, il importe de recomposer la famille caribéenne »

Cette rencontre entre les Collectivités et la CARICOM, organisée à la demande du Président Alfred MARIE-JEANNE, s’est tenue ce mercredi 27 novembre 2019, en marge de la 15ème Conférence de Coopération Régionale qui se tient à Cayenne, Guyane.

Les représentants de Guyane, de Saint–Martin, de la Guadeloupe, Saint-Barthelemy sont tour à tour intervenus pour partager leurs intérêts en matière d’adhésion et leurs perspectives d’échanges avec la CARICOM

L’ambassadeur de France auprès de la CARICOM, Antoine Joly, a fait part de l’entier soutien de l’Etat, à faciliter ce processus.

Le Secrétaire Général de la CARICOM a remercié le Président Alfred MARIE-JEANNE pour son témoignage passionné « I heard the passion and I share the same passion ». Il a fait savoir qu’il portera le sujet au niveau de la Conférence des Chefs de Gouvernements de la CARICOM et s’engage à venir en Martinique en début d’année 2020., pour faire avancer la démarche d’adhésion.


Téléchargez ci-après l’intervention du Président du Conseil Exécutif


Ouverture de la 15ème Conférence de Coopération Régionale Antilles Guyane

Après la rencontre entre les Collectivités et la CARICOM tenue à sa demande, le Président Alfred MARIE-JEANNE a participé à l’ouverture de la 15ème Conférence de Coopération Régionale Antilles Guyane (CCRAG), qui se tient à Cayenne en présence de la Ministre de l’Outre-Mer, Annick GIRARDIN

Dans ses propos introductifs, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, a tenu à remercier le Président de la CTM pour sa ferveur et son engagement sans faille dans ce domaine, et surtout d’avoir poussé le calendrier de rencontre avec la CARICOM.

Le Président Alfred MARIE-JEANNE a souligné l’urgence de « libérer le potentiel de la Coopération et le faire fructifier » et a confié à l’Ambassadeur Délégué à la Coopération Régionale Antilles-Guyane les missions suivantes pour la prochaine CCRAG « lever les freins les plus bloquants aux échanges qui subsistent encore et qui relèvent de la compétence de l’Etat pour obtenir:

  • L’amélioration tangible de la politique des visas
  • L’accompagnement des démarches d’ouverture de l’espace aérien.
  • L’assouplissement des processus de négociation d’accord en matière d’action extérieure des Collectivités.»

Pour conclure, le Président Alfred MARIE-JEANNE a lancé un appel : « Entendons-nous bien ! le Monde d’aujourd’hui change à allure vertigineuse. Pour ne pas être dépassé et laminé, il est vital de s’y adapter. En conséquence, l’Etat ne saurait nous confiner à un rôle subalterne de vassaux. Désormais, nous devons être des vaisseaux scrutant tout l’horizon des possibles, en vue d’une meilleure adaptation à notre réalité. ».

Les représentants des collectivités de Saint–Martin, de la Guadeloupe, de Saint-Barthélemy se sont succédés pour exprimer leur vision de la coopération, les incohérences qui subsistent et leurs attentes.

Les représentants des organisations régionales présentes AEC, OECS et CARICOM, ont successivement affirmé leur volonté de travailler concrètement avec les Collectivités.

La Ministre de l’Outre-Mer a conclu la séquence. En réponse au Président de la CTM, elle a annoncé que la liste de pays bénéficiant de visa de court séjour sera élargie prochainement.


Ci-dessous le discours d’ouverture du Président du Conseil Exécutif