Le hall de Tropiques Atrium devient l’Espace Christiane EDA-PIERRE

Ce mardi 29 octobre, la cérémonie d’inauguration de «l’Espace EDA-PIERRE», Grand hall de Tropiques Atrium, a réuni le Président Alfred MARIE-JEANNE, des membres de la famille de Mme Christiane EDA-PIERRE, de Christiane EMMANUELLE, Présidente du Conseil d’administration de Tropiques Atrium, de la Conseillère Exécutive Marie-Hélène LEOTIN et de nombreuses personnalités.

La cantatrice Roselyne CYRILLE a clôturé la cérémonie d’inauguration avec un concert lyrique pour le plaisir des oreilles et du cœur. Un moment rempli d’émotion!

En donnant le nom de la Grande cantatrice & Professeure au Conservatoire de Paris au hall de l’Atrium, la CTM a tenu à rendre un hommage à la martiniquaise Christiane EDA-PIERRE, nièce de Paulette NARDAL et l’une des plus grandes sopranos mondiales de la seconde moitié du XXème siècle.

La Martiniquaise, exemple de réussite pour la nouvelle génération, montre que seul le talent ne suffit pas. Il faut travailler pour se distinguer!

Comme l’a précisé Alfred Marie-jeanne, cet hommage a commencé en réalité, dès le 08 mars 2019, dans le cadre d’une exposition qui se prolonge aujourd’hui encore au Musée d’Histoire et d’Ethnographie.

Une des plus grandes sopranos mondiales

Christiane Eda-Pierre (née le 24 mars 1932 à Fort-de-France) est une soprano française, originaire de la Martinique. Christiane Eda-Pierre, la nièce de Paulette Nardal (fondatrice de la revue l’Etudiant noir), a été l’une des plus grandes cantatrices françaises. Elle a chanté avec Placido Domingo, Luciano Pavarotti, sur toutes les scènes du monde.

Christiane Eda-Pierre est née le 24 mars 1932 d’une mère professeur d’éducation musicale et d’un père dessinateur, géomètre et journaliste au Courrier des Antilles. Sa mère lui enseigne très jeune le piano et toutes les disciplines théoriques.

En 1954, elle est admise au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où elle étudie avec Charles Panzéra et Susanne Decrais.. Trois ans plus tard, elle obtient à l’unanimité les premiers prix de chant et d’art lyrique. En 1960, elle entre à l’opéra comique où elle restera douze ans, puis de 1973 à 1983, elle chante sur la scène de l’opéra Garnier. De 1980 à 1986, elle est l’hôte du Théâtre royal de Bruxelles. Christiane Eda-Pierre a enregistré une quinzaine de disques et cumulé les prix les plus prestigieux.

Elle défend un vaste répertoire, allant de la musique baroque aux œuvres contemporaines, mais demeure une interprète d’élection de Mozart.

Professeur au Conservatoire national supérieur de Paris de 1977 à 1997, puis à la Schola Cantorum de Paris, elle a formé plusieurs artistes de renommée internationale, parmi lesquels Nora Gubisch.

Styliste accomplie, elle embrasse une des plus importantes carrières internationales parmi les chanteuses françaises de son époque.

Elle est présidente d’honneur de l’Académie de l’Opéra Comique depuis sa création, Officier de l’Ordre national de la Légion d’honneur et Grand Officier de l’Ordre national du Mérite .