L’aide sociale proposée par la CTM aux personnes âgées à domicile

L’aide sociale s’adresse aux personnes âgées qui ont des difficultés à effectuer seules certaines tâches du quotidien mais qui ne peuvent prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile (APA).

L’aide sociale à domicile peut être attribuée sous certaines conditions liées à la nationalité, à la résidence, à l’âge et aux ressources du demandeur.

C’est une avance qui peut être récupérée par la Collectivité, en cas d’enrichissement du bénéficiaire, sur sa succession après décès ou contre ses donataires.

L’aide sociale peut être sollicitée pour :

  • Des prestations d’aide-ménagère

Le nombre d’heures attribué est fonction des besoins réels de la personne et ne peut excéder 16 H/mois. Le montant de la participation du bénéficiaire est fixé par arrêté du Président du Conseil exécutif.

  • Des frais de repas

Dans le cadre d’un portage de repas à domicile par un service habilité sur la base de 20 repas maximum par mois.

  • Une partie des frais d’abonnement à un service de téléassistance, délivré par le prestataire retenu par la collectivité dans le cadre d’une procédure de marché public.

L’attribution de ces prestations n’est pas soumise à la mise en œuvre de l’obligation alimentaire.