La Martinique participe au 4ème Conseil des Ministres de l’Éducation de l’OECS

Après leur rencontre à la Martinique en Février 2018, c’est à Antigua & Barbuda que les Ministres de l’Éducation de l’OECS se donnent rendez-vous du 19 au 20 Février, dans le cadre de leur rencontre annuelle sur la mise en œuvre de la stratégie éducative à l’échelle de la Caraïbe de l’Est.

La CTM est représentée par Madame Sylvia SAITHSOOTHANE, conseillère exécutive en charge de l’éducation.

« Accès et équité pour tous »

Les Ministres de l’éducation des 10 Etats membres l’OECS continuent les travaux initiés à la Martinique l’an dernier, sur la thématique de l’accès et l’équité pour tous à l’éducation.

L’agenda de la rencontre accorde également une place importante à la problématique de la gestion des risques majeurs en milieu scolaire. Cette question sera discutée en particulier grâce à l’expertise de la CDEMA (Agence Caribéenne de Gestion des Risques).  La CTM, co-organisateur de la « Semaine REPLIK » entend partager avec les pays voisins un retour d’expérience sur les actions de sensibilisation menées lors de l’édition 2018, auprès des élèves et des personnels encadrants.

« Vers un nouvel ELAN pour la mobilité »

Signe manifeste de la volonté politique de consolider l’intégration de la Martinique au sein de son espace géographique, le projet INTERREG Caraïbe « ELAN » (échanges linguistiques novateurs par la mobilité), piloté par l’Académie de Martinique et en partenariat avec la CTM, sera présenté aux partenaires.

Pour rappel, le projet ELAN va permettre d’offrir à de jeunes caribéens des opportunités nouvelles de mobilités d’études, de stages et de formation professionnelle dans leur bassin géographique. Approuvé à l’unanimité en novembre 2018 par les élus de l’Assemblée de Martinique, ce projet débutera au premier trimestre 2019.

Ces deux journées de travail se tiendront avec la participation des principaux partenaires régionaux et internationaux du développement de l’éducation, tels que l’Université des West Indies (UWI), l’UNICEF, l’UNESCO, et la Banque Mondiale.

La rencontre s’achèvera mercredi 20 Février par la visite d’établissements scolaires d’Antigua.