Journée Mondiale de la Contraception

Ce Dimanche 26 Septembre 2021, le CPIOF de Martinique se fait l’écho de la 14ème édition de la Journée Mondiale de la Contraception avec pour objectifs de mieux informer les jeunes sur les différents moyens de contraception et sur les risques des rapports sexuels non protégés, afin d’améliorer leur accès à la contraception, leur permettre de vivre une sexualité sans risque et limiter le nombre de grossesses non désirées. Cette journée mondiale s’inscrit bien dans l’objectif de la récente loi instaurant la gratuité de la pilule pour les femmes jusqu’à 25 ans dès janvier 2022.

Les parents, les professionnels de l’éducation et de la santé, dont le CPIOF de la Martinique, jouent un rôle important afin d’aider les jeunes à s’exprimer et à s’informer autour de la sexualité et de la contraception.

Un quart des jeunes de 15 à 24 ans a sa première relation sexuelle sans contraception. En France, en 2019, plus de 7 000 avortements ont eu lieu chez des filles de moins de 18 ans .En Martinique  en 2019 , chez les femmes de 15 à 49 ans , le taux d’interruption volontaire de grossesse est 2 fois celui de la France soit 28,6 pour 1000 femmes .Ainsi  une information plus complète permettrait certainement à nombre de  femmes en général et plus particulièrement aux adolescents  de ne pas devenir des parents uniquement par hasard.

L’action du Centre de planification (CPIOF) de la Collectivité territoriale de Martinique prend donc tout son sens .

Le CPIOF de la collectivité territoriale de Martinique, c’est quoi ?

C’est un centre de planification d’information et d’orientation familiale appelé communément un CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale)

Il met au service des jeunes hommes et des jeunes femmes en âge de procréer les moyens de choisir le moment où ils seront prêts à être parents au sein de consultation gratuite (d’où l’appellation « planification familiale »)

Consulter au CPIOF, c’est faire le choix d’ÊTRE PRÊT à accueillir un enfant.

En effet, on peut dans nos corps être prêt physiologiquement à faire des enfants période de l’adolescence et jeunes adultes, par exemple) mais ne pas pouvoir accueillir, éduquer et accompagner cet enfant à devenir lui-même un adulte.

Consultez au CPIOF, c’est PRENDRE LE TEMPS de comprendre comment fonctionne mon corps en tant que femme

« Comment sont mes cycles menstruels, pourquoi ai-je si mal au ventre pendant mes règles, est-ce normal ? Comment puis-je savoir qu’une ovulation se prépare dans mon utérus… »

Comment ça se passe?

Dans le secret professionnel et la gratuité, sage-femmes et médecins reçoivent en consultation gynécologique de prévention les mineurs et les adultes en demande de contraception ou en demande d’un examen gynécologique. C’est l’occasion de dépister le cancer du sein, le cancer du col de l’utérus (de 25 à 65 ans)

Lors d’entretiens d’accueil et de conseil, les assistantes de planning et les conseillères conjugales et familiales écoutent les souhaits et interrogations des jeunes dans leurs problématiques individuelles et familiales afin d’apporter des réponses les plus adaptées à chacun pour les orienter vers les différents partenaires.

« Mais où trouver le CPIOF ? »

  • À Fort- de-France :19 rue de la liberté

Tel : 0596 72 89 99 / 0696 25 16 27

  • À Trinité : Hôpital Louis Domergue

Tel : 0596 58 57 50 / 0696 25 12 54

  • À Sainte-Marie : rue des melons

Tel :  0696 25 17 56

  • À Saint Pierre : Hôpital, rue du général de Gaulle

Tel : 0596 78 15 02 / 0696 25 18 01

  • À Rivière-Salée : Centre médico-social, 2 rue Alexandre Zonzon

Tel : 0596 68 00 24 / 0696 25 21 84

  • Au Campus universitaire de Schoelcher : Ravine Touza

Tel : 0596 73 48 32 / 0696 22 07 43