Gestion de l’eau

La Collectivité Territoriale de Martinique est propriétaire et maître d’ouvrage du Périmètre Irrigué du Sud Est (PISE).

Le PISE dessert prioritairement la station de traitement de Directoire qui alimente en eau potable le Centre et le Sud de l’île (à concurrence de 200 l/s) et le complément permet l’irrigation des terres agricoles du Sud Est, soit directement soit par le biais du Barrage de la Manzo (débit entre 600 et 800 l/s).

Les communes desservies par le PISE sont : le Robert, Ducos, le Saint-Esprit, le François, le Vauclin, le Marin, et Sainte-Anne.

En saison d’hivernage, lorsque la demande des irrigants du PISE est faible, le volume résiduel de l’eau pompée à la rivière Lézarde est stocké dans la retenue de la Manzo. En carême, lorsque le débit de la rivière est insuffisant pour répondre à la demande des irrigants du PISE, l’eau de la retenue de la Manzo est pompée pour distribution sur le PISE.

Chiffres clés :

  • Volume de la retenue Manzo : 8 Mm3
  • Linéaire du réseau : 120 km
  • Nombre d’abonnés : 450 à 500 abonnés
  • Superficie cultivée : 4 500 hectares
  • Superficie souscrite : 3 100 hectares
  • Répartition de la spéculation : banane (55%), maraîchage (16%), savane (14%), vergers, pépinières et autres (15%)
  • Volume moyen prélevé en rivière Lézarde : 13,4 Mm3/an (sur les 5 dernières années)
  • Volume moyen distribué sur le PISE : 18 500 m3/jour (sur les 5 dernières années)

Présentation de l’évolution du volume stocké par le barrage de la Manzo comparativement aux prévisions établies en début de saison de carême 2021 :

Selon les procédures de gestion de la distribution de l’eau sur le Périmètre Irrigué du Sud-Est, le barrage doit permettre d’assurer le service jusqu’en fin juin 2021.

La vidange réelle contrôlée de la retenue débute lorsque la pluviométrie et le débit de la rivière Lézarde sont insuffisants pour satisfaire les besoins des abonnés uniquement par l’alimentation gravitaire depuis la Lézarde.

Une courbe de suivi hebdomadaire de vidange est établie et permet de comparer le volume stocké et le volume prévu.

En cas d’écart avec le volume prévisionnel, les agriculteurs du PISE sont concertés sur des mesures de restriction de la distribution d’eau.


La Collectivité Territoriale de Martinique est propriétaire et gestionnaire d’un réseau limnimétrique de surveillance des cours d’eau de Martinique permettant de gérer sa production d’eau potable et d’irrigation face au risque de diminution des rivières.

Dans ce cadre, la Collectivité a constitué une base de données hydrométriques s’étalant sur ces dix dernières années.

Les données de ce suivi sont utilisées par :

  • Les services de l’Etat, pour prise de décision de la Mission Inter-Services de l’Eau et de la Nature en situation de Sécheresse
  • Les bureaux d’études, pour calcul des débits réservés, calcul des débits minimums biologiques, dimensionnement des ouvrages permettant la continuité écologique des cours d’eau au droit des infrastructures, connaissance du milieu, mesure de pollution…
  • Les associations et la population, pour information

Pièces jointes :

Prise d’eau

 

Jaugeage