Cicatrisation des plaies chroniques : Les doctorants témoignent

La cicatrisation des plaies chroniques : entre approches scientifiques et création d’un Centre de cicatrisation en Martinique

Témoignages de doctorants

Dans le cadre du cycle de conférences des doctorants organisé par la Collectivité Territoriale de Martinique, la 9ème conférence intitulée «La cicatrisation des plaies chroniques : entre approches scientifiques et création d’un Centre de cicatrisation en Martinique » aura lieu :

Mercredi 20 novembre 2019 à 15h00 à l’hôtel de l’Assemblée.

Salle Emile MAURICE, avenue des Caraïbes

Le phénomène de la cicatrisation est très complexe. Une bonne cicatrisation des plaies est fondamentale et essentielle pour être en bonne santé. Force est de constater qu’en Martinique, il existe de nombreux patients porteurs de plaies chroniques et complexes des membres inférieurs pour lesquels il résulte souvent l’amputation.

Les taux d’incidence des hospitalisations pour complications cardiovasculaires et podologiques liées au diabète sont très élevés au sein de notre territoire.

Deux intervenants témoigneront :

  • Dr Nathalie DUPONT-LENGLIN, Praticien Hospitalier Médecine Vasculaire, Plaies et cicatrisation et Nutrition, Responsable du Centre de Cicatrisation M@diCICAT au CHU de Martinique.

L’organisation, unique dans les Caraïbes, du « Centre de cicatrisation M@diCICAT » a pour objectif la diminution du nombre d’amputations en Martinique.

  •  La doctorante Mariola CANO SANCHEZ, 3ème année de Doctorat Recherche clinique, Innovation technologique, Santé publique à l’Université des Antilles, Infirmière en Pratique Avancée (IPA) coordinatrice du centre de cicatrisation M@diCICAT

Le centre de cicatrisation qu’elle a intégré récemment, lui permet de mettre en avant ses compétences de pratique avancée au service de la population martiniquaise en contribuant à l’organisation du parcours de soins du patient porteur de plaies chroniques et en promouvant la recherche en matière de plaies si nécessaire.