Ce week-end à la Bibliothèque Schoelcher

Vendredi 22 novembre 2019

Violence et lien social : Étude en milieu carcéral en Martinique

La bibliothèque Schœlcher vous convie à la rencontre autour de l’ouvrage «Violence et lien social : Étude en milieu carcéral en Martinique» de Victor M. LINA le vendredi 22 novembre 2019 à 18h30.

Réprouvée, dénoncée, rejetée, à l’aune des sentiments et des réactions qu’elle tend à provoquer, la violence demeure attachée à notre état social et à son progrès.

La punition la plus forte est la prison. Donc, il est courant de considérer que le milieu pénitentiaire se prête tout naturellement à son étude. Théoriquement, pense-t-on, la violence doit y trouver son remède, sa solution.

Mais sur le terrain, le milieu pénitencier n’est pas singulièrement pensé pour être le lieu privilégié du traitement de la violence. Car il se passe beaucoup de choses en prison dont on en soupçonne difficilement l’ampleur.

L’étendue de l’expérience carcérale ne se laisse pas réduire à la violence et il serait tendancieux voire vraisemblablement une erreur, d’en conclure qu’il s’agit du lieu principal de sa production.

Cette étude propose au lecteur une introduction à la question de la violence et à son articulation au lien social, issu d’une recherche menée au fil du temps dans le cadre d’un service médico-psychologique régional, le SMPR de Ducos en Martinique.

Il s’agit de la première étude approfondie sur ce sujet aux Antilles.

L’auteur fait le choix non seulement de témoigner de la clinique du psychologue en milieu pénitentiaire mais aussi d’appliquer les méthodes des sciences expérimentales en usant notamment de l’outil statistique.

De façon documentée, le débat s’ouvre de manière intéressante su ce lien social qui se forme autour de la violence. Malgré l’usage généralisée du chiffre et de la mesure, la vérité subjective reste une variable qui n’est jamais stable et qui renvoie non seulement à la psychopathologie mais plus profondément à ce qui est humain, l’existence.

L’auteur, Victor M. LINA, est Psychanalyste, psychologue clinicien, membre de l’ALI-Antilles (Ecole régionale de l’Association Lacanienne Internationale) et membre de l’Association des Psychologues de la Martinique (APM). Il interviendra aux côtés de Dr Pierre GUILLARD, médecin-psychiatre, qui est à l’origine de la mise en place du SMPR (Service Médico-Psychologique Régional) et de Christiane GONIER, enseignante à la retraite et visiteuse de prison.


Samedi 23 novembre

Entrez dans l’univers de la lecture à haute voix

La bibliothèque Schoelcher vous convie à une lecture à haute voix à destination du jeune public le samedi 23 novembre 2019 de 10h à 11h.

La Bibliothèque Schoelcher propose une nouvelle animation avec l’intervention de Marie-Claude Parize Boclé, agent d’animation à la Bibliothèque Schoelcher, sur des contes extraits de « Contes au fil de l’eau » de Martina Drijverová et de « Benzo raconte : 34 contes… Compère Lapin, Mano, Ti-Jean…».

L’objectif est de donner ou redonner envie de lire en faisant du livre un spectacle qui enchante le public et l’entraîne sur les voies de l’ailleurs. Une animation pour petits et grands.

La lecture à haute voix interpelle, séduit, capte un auditoire qui peut alors entrer sans effort, dans un univers. C’est de la théâtralité, mise en scène par la voix du lecteur, par ses yeux, par ses mimiques, son aura mais aussi grâce à la musicalité des mots, et à la force du récit.

Lors de cette 1ère séance destinée au jeune public, les auditeurs pourront ainsi faire l’expérience d’une lecture ludique, d’une lecture de plaisir qui leur permettra de s’échapper du monde réel pour pénétrer dans celui de l’imaginaire. Les ouvrages utilisés comme supports sont consultables et empruntables à la Section jeunesse de la bibliothèque.