XXIIème Conférence des Présidents RUP : Une clôture tournée vers l’Avenir…

Ce vendredi 27 octobre, Emmanuel MACRON, Président de la République Française et Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission Européenne ont participé à la session partenariale de la Conférence des Présidents des RUP, en présence de Corina CRETU, Commissaire européenne à la politique régionale, de représentants des États membres, d’eurodéputés et de parlementaires nationaux.

Cette 22ème Conférence a donc été une occasion exceptionnelle pour les Présidents des RUP de faire valoir les besoins et attentes de chacune de leur région dans le cadre de leur relation spécifique avec l’Union européenne.

Une occasion que le Président Alfred Marie-Jeanne a su saisir pour défendre les intérêts de la Martinique et plus largement ceux des régions ultrapériphériques quant à la lourdeur des procédures européennes et nationales, sources de démobilisation pour les publics intéressés notamment des entreprises.

Un appel auquel le Président Emmanuel MACRON a répondu au cours de la clôture de la session partenariale de la CPRUP 2017.

En séance, Emmanuel MACRON a déclaré avoir « bien compris l’impatience à agir du Président Alfred MARIE-JEANNE pour répondre aux contraintes de territoire » et assuré que « La France s’engagera à ses côtés ».

Le Président Emmanuel MACRON a reconnu la part essentielle que jouent les « Régions océaniques » au sein de l’Europe.

Un peu plus tôt en séance, le discours du Président Jean-Claude JUNCKER faisait écho aux propos du Président Emmanuel MACRON : « Sans vous, l’Union européenne ne serait pas complète. Vous nous donnez une dimension mondiale ».

Jean Claude JUNCKER a réaffirmé la volonté de la Commission Européenne d’agir en étroite collaboration avec les RUP pour la défense des intérêts de leurs territoires, car selon Jean-Claude JUNCKER, « la commission peut prendre des initiatives mais ne peut pas dicter le cours des choses seule ».

C’est donc une invitation à intensifier le partenariat avec les Présidents des RUP qu’a lancé le Président de la Commission Européenne, pour une plus grande attractivité et compétitivité des territoires ainsi qu’un mieux-vivre des populations.