Solidarité: focus sur le Fonds Social pour le Logement

Mardi 24 janvier 2017, s’est tenue la réunion annuelle du Comité de Coordination du Fonds de Solidarité pour le Logement, en présence de Francis Carole, Conseiller Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique en charge des affaires sociales, de la santé et de l’économie sociale et solidaire.

Qu’est ce que le Fonds de Solidarité Logement?

Le poids du logement pèse de plus en plus lourd dans le budget des foyers martiniquais et plus particulièrement sur les familles à faibles revenus.

A travers le Fonds de Solidarité Logement (FSL), la Collectivité Territoriale de Martinique permet aux ménages les plus en difficulté, d’accéder ou de maintenir leur logement par l’attribution d’une subvention ou d’un prêt.

Placée sous la responsabilité de la CTM, l’action du FSL s’inscrit dans le Plan Territorial d’Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées, dans un cadre multipartenarial dont le financement est assuré comme suit.

Le budget du FSL s’élève à 1 508 300 €. La Collectivité Territoriale y participe à hauteur de 878 914, 59 € pour les prestations aux ménages et 347 385,41 € pour la rémunération du personnel. Le total représente 1 226 300 €, soit 78% du budget. La Caisse d’Allocations Familiales contribue à hauteur de  177 000 €, EDF 60 000 €, et ODYSSI 45 000 €. Enfin, la SME et SMDS, apportent, sous forme d’abandon de créances, une contribution respective de 16 585,33 € et 6 114,83 €.

Pour l’année 2016, les dépenses du FSL s’élèvent à 1 508 299,20 €. Ce sont plus de 1 000 ménages qui ont été aidés financièrement.

Il importe de préciser que sur les 1428 demandes reçues et examinées, 708 avaient été déposées en 2015.  537 ont bénéficié d’une suite favorable pour un volume financier de 458 506 €.

Le FSL en 2016:

FSLv3

Une aide financière mais pas que…

Les aides à l’accès au logement

Elles financent les frais d’installation dans le logement:

  • le dépôt de garantie (avance remboursable équivalant à un mois de loyer)
  • le premier loyer (aide équivalente à un mois de loyer)
  • les frais d’agence (plafonné à 50% du montant des frais locatifs)
  • les frais d’assurance locative et d’ouverture de compteurs d’eau et d’électricité (plafonnés à 200€)
  • les équipements de première nécessité (le montant est plafonné à 250€ par équipement  pour une aide maximum de 750€)

Les aides au maintien dans le logement

Elles permettent de répondre, sous certaines conditions et de façon ponctuelle, aux difficultés rencontrées par le locataire:

  • impayés de loyers,
  • impayés d’eau,
  • impayés d’électricités,

L’accompagnement social lié au logement

Au-delà du soutien financier, le FSL accompagne également les familles en détresse, il s’agit également de les accompagner.

En 2016, 112 mesures d’accompagnement ont été menées dont 41 ménages sans aides financières. Et 523 enquêtes de prévention des expulsions locatives ont été diligentées par la CTM. Ces mesures d’accompagnement s’opèrent à travers:

  • l’ aide à la recherche, à l’installation ou au maintien dans le logement;
  • l’aide à la gestion budgétaire;
  • l’aide à l’amélioration des relations avec le voisinage;
  • la prévention des expulsions locatives.
  • La prévention des expulsions locatives

Où s’adresser?

Collectivité Territoriale de Martinique

Direction du Logement

Bureau du FSL – Place François Mitterand

Imm. Les Cascades – 3ème étage

97200 Fort-de-France

0596.55.43.10