Semaine nationale des personnes handicapées en Martinique

Pour l’année 2016, près de 24 856 personnes étaient identifiées en situation de handicap par la Maison Départementale des Personnes Handicapées. La Collectivité de Martinique accompagne les personnes en situation de handicap dans leur quotidien à travers trois aides principales qui sont la prestation de compensation du handicap, l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé et l’Allocation adultes handicapés.

La Collectivité organise également des évènements autour de cette thématique notamment lors de la semaine nationale des personnes handicapées. «Autour du handicap, jouons collectif », c’est le thème retenu cette années pour un programme qui de déroulera pendant quatre jours. Il sera question de mettre l’accent sur l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap et sur la sensibilisation des personnes valides.
L’édition 2016 sera ponctuée d’ateliers d’informations à thématiques plurielles, d’activités sportives ainsi que de mise en situation en direction des personnes mobiles.

semaine nationale des personnes handicapées en martinique-2016-ctm

  Programme-SNPH--CTM-Edition-2016 

La MDPH, un satellite territorial

Créées par la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005, les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Il existe une MDPH dans chaque département, fonctionnant comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap.

Animée dorénavant par la Collectivité de Martinique, la MDPH associe les services de l’État, les organismes de protection sociale et des représentants d’associations représentatives des personnes en situation de handicap dans le département.
Cette structure exerce une mission générale d’accueil téléphonique et physique, d’information, d’aide et d’accompagnement des personnes en situation de handicap, réalise l’évaluation du handicap des personnes sollicitant des aides et prestations en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels et assure le fonctionnement de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

Aussi, elle prévoit une procédure de conciliation interne et de traitement amiable des litiges intervenant lorsque la personne handicapée estime que ses droits ne sont pas respectés.
La personne handicapée est au cœur de ce dispositif de service public, grâce une réelle prise en compte de son projet de vie et une évaluation fine de ses besoins par une équipe pluridisciplinaire.