SANTE. Chez nous, dans notre quartier : Agissons contre le moustique

Mobilisation contre le moustique 2019

Du 27 avril au 4 mai 2019

 

Dans le cadre de la lutte contre les moustiques, la Collectivité Territoriale de Martinique et l’Agence Régionale de Santé en partenariat avec 16 communes et le collège de Rivière-Salée organisent une campagne de mobilisation dans les quartiers, au plus près de la population.

L’objectif est d’aller à la rencontre des habitants en porte-à-porte et de les inciter à supprimer des gîtes à moustiques retrouvés chez eux.

Des brigades contre le moustique iront dans des quartiers ciblés à la rencontre des habitants en porte-à-porte pour les inciter à supprimer des gîtes à moustiques retrouvés chez eux.

Ces brigades seront composées d’élus et agents municipaux, membres d’associations, bénévoles, agents du Centre de démoustication/ lutte antivectorielle, …

Des bennes seront également mises à disposition par certaines municipalités pour permettre le dépôt d’encombrants pouvant retenir de l’eau et ainsi constituer des gîtes larvaires pour Aedes

Objectif de cette mobilisation :

Que chaque Martiniquais accomplisse au moins un des gestes suivants durant la période de l’action (27 avril au 04 mai) et tout au long de l’année :

  • Changer l’eau de ses vases à fleurs et de ses dessous de pots deux (2) fois par semaine.
  • Renverser et/ou couvrir les réserves d’eau.
  • Nettoyer sa gouttière.
  • Eliminer ou mettre à l’abri tout ce qui est inutile et peut retenir de l’eau.
  • Vérifier que sa fosse septique est aux normes et non fissurée.

 

Pour rappel, au cours des dernières années, la Martinique a subi des épidémies successives de dengue, chikungunya et Zika.

Il n’existe actuellement aucun médicament ou vaccin contre ces maladies qui sont toutes les trois transmises par le même moustique Aedes aegypti. Ce moustique est dit « domestique » par rapport à sa grande faculté à évoluer dans l’environnement humain et à utiliser des gîtes larvaires créés par l’homme.

La prévention de ces maladies passe donc par une lutte quotidienne contre ce vecteur, menée par toutes les couches de la population.