Réemploi – Réutilisation – Réparation : Parlons-en !

Ces mercredi 13 et jeudi 14 juin 2018, la CTM, l’ADEME et le réseau A3P organisent les rencontres du Réseau A3P : Réemploi – Réutilisation – Réparation

 

Comment donner une seconde vie aux produits, afin de réduire l’élimination de déchets en décharge et créer de l’activité économique ?

C’est autour de cette problématique que se déroulent ces deux jours d’échanges et de formation avec les collectivités et acteurs du secteur du réemploi, de la réutilisation et de la réparation.

A l’échelle nationale ce secteur est en plein essor, il a généré en 2017 1,7 milliard d’euros de bénéfice, contre 1 milliard en 2014, avec 22% de structures en plus.

Mais cette dynamique cache des disparités, entre métiers « historiques » de la réparation en perte de vitesse et explosion des ventes en ligne de biens d’occasion.

Sur notre territoire, ce secteur fait face à des problématiques telles que l’isolement, des gisements restreints, une plus faible implication des éco-organismes.

Malgré ces freins une dynamique s’est enclenchée les trois dernières années, avec l’émergence d’acteurs comme l’ACISE sur les textiles linge chaussures, Eco-Mobil et son Repair café, le développement des vide-greniers …
Ces rencontres du Réseau A3P rassemblent une quarantaine de participants de Guadeloupe, Martinique et Guyane, avec un objectif d’échanges mais aussi de formation autour de plusieurs thématiques, au travers d’ateliers telles que:

  • Promouvoir et développer les vide-greniers
  • Développer l’offre sur le territoire en produits de seconde vie
  • Construire des actions sur la consigne
  • Mettre en place un repair café…

La plupart des séquences sont constituées d’une partie en plénière, permettant ainsi un partage d’expériences entre les acteurs, et d’une partie en atelier, pour favoriser les interactions et les réflexions entre les stagiaires.

Cette formation s’inscrit dans le concept d’Economie Circulaire mis en oeuvre sur le territoire.

Pour rappel :

« L’économie circulaire a pour objectif de produire des biens et des services durables tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, d’eau et des sources d’énergie à tous les stades du cycle de vie. »