Reconstruction du Lycée Schoelcher : début des travaux de démolition

Grâce à la relocalisation de la communauté scolaire sur le site des Lycées de Bellevue, Gaillard et Dumas, les travaux de démolition du Lycée Schoelcher ont pu débuter le lundi 10 octobre 2016, en présence du Président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne.

C’est une page de l’histoire qui se tourne en ce lundi 10 octobre 2016. 79 ans après sa construction, l’ancien Lycée de Saint- Pierre, renommé Lycée Schoelcher en 1902, a reçu les 1ères visites des engins lourds. Les travaux de démolition ont débuté par le bâtiment J qui accueillait, sur 4 niveaux, la cuisine, le réfectoire et le théâtre du Lycée Schoelcher. Il sera le premier rasé.

L’espace libéré permettra d’achever la dépose des réseaux enterrés amiantés et de faciliter l’installation du chantier  HQE (Haute Qualité Environnementale) commandé par la CTM.

Retour en images

Un chantier respectueux de l’environnement

Conformément à la volonté d’Alfred Marie- Jeanne, déjà maître d’ouvrage de ce chantier en 2009, l’opération HQE respecte  une charte très précise qui prévoit la prise en compte de 14 cibles réparties en 4 domaines :

  1. Les cibles d’écoconstruction (1 à 3) : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat, choix intégré des procédés et produits de construction, chantier à faibles nuisances.
  2. Les cibles d’écogestion (4 à 7) : gestion de l’énergie, gestion de l’eau, gestion des déchets d’activités, entretien et maintenance
  3. Les cibles de confort (8 à 11) : confort hygrothermique, confort acoustique, confort visuel, confort olfactif.
  4. Les cibles de santé (12 à 14) : conditions sanitaires, qualité de l’air, qualité de l’eau.

La démolition de l’ensemble des autres bâtiments restants, sauf ceux qui sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques, est prévue dans le cadre du lot N°1 de l’appel d’offres en cours d’analyse par la Maîtrise d’Œuvre.

La consultation des entreprises pour la reconstruction du Lycée Schoelcher est en cours d’analyse et permettra d’attribuer les huit lots de l’opération.

La reconstruction, débutera au 1er trimestre 2017. Initialement estimé en 2009 à 60 M€, le projet a dû  aujourd’hui être réévalué à 80 M€, compte tenu du délai écoulé.

A lire aussi : Alfred Maire- Jeanne rencontre la communauté du lycée Schoelcher