Prêcheur : le curage du lit de la rivière se poursuit…

POINT DE SITUATION N°3

Malgré les coulées de boue successives survenues au cours de la semaine, le renforcement des enrochements et des berges ainsi que la sécurisation de la zone d’intervention des pelleteuses ont pu être réalisés.

Mercredi 17 janvier, les équipes techniques de la Collectivité Territoriale de Martinique ont relevé les données suivantes :

  • Point le plus haut à l’axe du pont : 3.63m
  • Point le plus haut sous ouvrage : 4.89m (côté bourg)
  • Ceinture verte : 5.08m (côté bourg)
  • Axe lit asséché Hauteur sur ceinture : 5.69m (côte Abîmés)

Au vue de l’investissement technique et humain que requiert ce chantier, la Collectivité Territoriale de Martinique a mandaté un coordonnateur agréé pour la sécurité et la protection de la santé (CSPS) afin d’assurer le contrôle du chantier. De même, des panneaux de chantier ont été posés à proximité du Pont.

La semaine prochaine, le gros travail d’évacuation des matériaux sera entamé avec 5 grosses pelleteuses et un renfort de 6 camions sur site.

Après une phase d’urgence qui s’étalera sur une dizaine de jours, pendant laquelle les environs du pont seront dégagés pour éviter sa submersion, les équipes procéderont, pendant une période plus longue de 3 mois, au curage du lit de la rivière sur toute la longueur dont la CTM à la charge.