PLENIERE : 93, 78 Millions d’Euros injectés dans l’économie locale

Réunis en plénière le 14 novembre sous la présidence de Claude Lise, Président de l’Assemblée de Martinique, les élus de l’Assemblée ont examiné plus de 67 dossiers dont le vote de la Décision modificative n°3 de l’exercice 2017 qui correspond à des Virements entre chapitres budgétaires à budget constant afin de permettre de compléter la dotation à verser de Martinique Transport : soit 42,4 M€ au budget de Martinique Transport.

 

Cette plénière a également porté sur des dossiers structurants pour l’économie et la société martiniquaise par la diversité des domaines d’activité, que ce soit dans l’Education, l’Economie, (agriculture, transport, BTP..), l’Aménagement du Territoire, l’Environnement, la Santé, le Social, mais aussi le Logement social, le Sport et la Culture. Enfin on peut noter la poursuite d’une forte montée en puissance des demandes d’attribution des Fonds Européens.

 

L’Assemblée s’est penchée sur nombre de dossiers importants, notamment sur le complément de subvention à la SEAM-PRSM du Galion, 797 000 ont été attribués, comme prévu par les élus qui s’étaient engagés lors de la précédente plénière à verser cette subvention au titre de complément de la dotation d’équilibre de l’année 2016.

 

La question du couplage de la sucrerie SAEM-PSRM du Galion avec la Centrale Albioma Galion 2 pose deux problèmes qui méritent une réflexion approfondie avant décision. Il s’agit de ne pas menacer la campagne sucrière 2018 et garantir en même temps les meilleures conditions d’exploitation de l’usine en protégeant la santé des martiniquais.

Au total, les décisions prises lors de cette plénière ont permis d’injecter 93, 78 Millions d’euros dans l’économie martiniquaise qui s’articulent comme suit :

 

  •  5,74 M€ pour la Commande Publique, Infrastructures et Marchés publics,
  • 17,62 M€ pour les Fonds européens, (15,35 M€ – FEADER, FEDER, FSE et participation  CTM de 2,27 M€) pour des projets de constructions, de développement rural, de modernisation et d’innovation dans diverses filières,
  • 50 437 705 M € pour l’Environnement, l’agriculture, la fibre optique, le Galion, le Transport (TCSP et autres),
  • 19,23 M€ pour l’Education dont 14 232 658  de dotations pour le fonctionnement et 5 100 000   pour l’équipement des lycées et collèges pour l’année 2018,
  • 656 000  pour les demandes à caractère Social pour le soutien aux familles en difficulté, pour la lutte contre les violences conjugales et pour le fonctionnement de diverses associations telles que l’ACISE Samu Social, l’ADAVIM, l’URASS, l’EPDSM, l’Association MANIBA et bien d’autres,
  • 5040 € pour l’Innovation via l’étude d’un nouveau procédé de construction économique et écologique,
  • 17 500 € pour les dossiers à caractère Culturel,
  • 40 000 pour le Sport.

A signaler en outre, 2,9 M€ de garanties d’emprunt pour le logement social concernant la construction de 134 logements sociaux dont 90 LLS et 44 LLTS au François, Robert, Sainte Marie, Ducos et Fort-de-France.

 

Enfin, sur proposition du Président de l’Assemblée de Martinique Claude Lise, les élus ont adopté à l’unanimité la Motion pour la Re-Etatisation du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les élus ont réaffirmé leur volonté de mettre en œuvre des politiques publiques de développement et d’accompagnement social pour les Martiniquais en situation de précarité.