Ouragan Maria : La cellule de crise de la CTM / Point 2

La cellule de crise de la Collectivité Territoriale de Martinique s’est réunie ce mardi 19 septembre dès 8h30 à l’Hôtel de la Collectivité afin de prendre toutes les mesures suite au du passage en Martinique de l’Ouragan Maria.

Les services techniques et sociaux, réunis autour des Conseillers Exécutifs Francis Carole, en charge des Affaires Sociales, Daniel Marie-Sainte, en charge des Infrastructures et des Réseaux, Louis Boutrin, en charge des Risques Majeurs et des Transports, et Marie-Line Lesdema, présidente de la Commission Coopération, ont fait le point sur la situation globale (routes, bâtiment, équipements …)

Concernant les routes, les dégâts les plus sévères sont observés dans le Nord : Carbet/Prêcheur, Macouba Grand Rivière, au Gros-Morne et sur la Route de la Trace, qui est pour l’instant à éviter.

Les interventions sont en cours : 160 agents de la CTM accompagnés d’entreprises spécialisées sont actuellement déployés sur le terrain.

Avec l’accord de l’Exécutif, les équipes de la CTM ont reçu le concours du RSMA, notamment sur les secteurs de haut Didier (RD45) et route de Balata (RN3).

Le Président du Conseil Exécutif, Alfred Marie-Jeanne, se rend ce jour sur le terrain pour apprécier la situation dans le Nord Atlantique, particulièrement touché.

A cette heure, aucun dégât significatif n’a été signalé sur les bâtiments de la Collectivité.

Le Président du Conseil Exécutif informe l’ensemble des usagers que les services de la Collectivité reprendront leurs activités le mercredi 20 septembre aux horaires habituels.

 

Fort-de-France, le 19 septembre 2017