L’itinérance de l’exposition. Aimé Césaire, poésie & politique

Exposition visible à l’Assemblée de Martinique, avenue des Caraïbes jusqu’au 17 octobre inclus 

Le 4 octobre 2018, le Président de l’Assemblée de Martinique, Claude Lise, a marqué la 2ème phase de l’itinérance de l’exposition « Aimé Césaire, poésie et politique » pour l’année scolaire 2018-2019.

Ce coup d’envoi débutera le 11 octobre prochain par le Collège de Basse-Pointe, à la demande de l’équipe pédagogique représentée sur place par une délégation enthousiaste conduite par leur Principale.

Devant un parterre d’invités conquis d’emblée (élus, acteurs culturels, descendants d’Aimé Césaire, amateurs de belles lettres et anonymes), cette manifestation culturelle particulièrement conviviale s’est déroulé dans un cadre naturellement harmonieux.

A l’unanimité les convives ont félicité la CTM et ses services d’avoir pris cette initiative.

Il faut rappeler que la 1ère phase de lancement a été inaugurée par le Président du Conseil Exécutif Alfred MARIE-JEANNE, en mai dernier à l’AGORA de l’hôtel de Cluny, à l’occasion du Xème anniversaire de l’homme politique-poète disparu.

A l’origine, cette exposition réalisée par la Direction des Archives de Martinique marquait le centenaire de la naissance d’Aimé Césaire. A vocation Itinérante elle est devenue évolutive (illustrations par l’image de ses activités politiques sur le terrain) au fil du temps et continuera de s’enrichir par les apports en dons spontanés (clichés

A l’occasion du vernissage et pour une courte période les deux œuvres d’art du peintre Wifrido Lam, assorties d’ouvrages rares et documents exceptionnellement sortis des Réserves de la Bibliothèque Schoelcher et des Archives seront visibles jusqu’au 9 octobre 2018 à l’Espace d’Exposition Temporaire de l’Assemblée de Martinique, avenue des Caraïbes, aux heures d’ouverture des services.

Cette opération d’ingénierie pédagogique s’appuie sur le savoir-faire de la CTM. Elle offre l’occasion privilégiée d’entretenir auprès des jeunes générations, le souvenir d’une de nos plus grandes figures.

Elle offre l’opportunité au plus grand nombre de découvrir sans prétention aucune, la force de son verbe et son influence dans le monde afro-américain. Elle peut servir à alimenter la réflexion, par une rétrospective des évènements, sur le rôle et l’héritage d’hommes venus des marges de la France.

En support pédagogique un catalogue d’exposition et un recueil de témoignages, publiés à l’initiative de la Direction des Archives de la CTM.