Le plan de prévention et de gestion des déchets de la Martinique

Le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND), révision du PDEDMA (Plan Départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés) a été élaboré conformément à la Directive 2008/98/CE.

Ce document de planification, élaboré à l’échelle de la Martinique et en concertation avec l’ensemble des acteurs du secteur, a pour objectif :

  • de fixer les orientations pour la prévention et la réduction de la production et de la nocivité des déchets, notamment en agissant en amont dès la fabrication et la distribution des produits ;
  • de hiérarchiser les types de gestion de déchets, en ayant recours au stockage en dernier recours ;
  • de coordonner les actions entreprises pour s’assurer de l’élimination des déchets.

Pour atteindre ces objectifs, le plan comporte les éléments suivants :

  • Un inventaire prospectif à terme de six et douze ans des quantités de déchets à traiter selon leur origine, leur nature et leur composition ;
  • Le recensement des installations existantes collectives et internes de traitement de ces déchets ;
  • Les mesures à mettre en œuvre pour prévenir la production de déchets dangereux et notamment le recours à des produits alternatifs de substitution, non générateurs de déchets dangereux ;
  • La mention des installations qu’il apparaît nécessaire de créer afin de permettre d’atteindre les objectifs évoqués ci-dessus, comprenant les critères nécessaires à leur localisation ;
  • Les priorités à retenir pour atteindre ces objectifs, compte tenu notamment des évolutions économiques et technologiques prévisibles ;
  • Les mesures permettant d’assurer la gestion des déchets dans des situations exceptionnelles, notamment celles susceptibles de perturber la collecte et le traitement des déchets, sans préjudice des dispositions relatives à la sécurité civile.

A noter :

  • tout projet doit être en conformité avec les orientations du Plan ;
  • par rapport au PDEDMA, le PRPGDND comprend un volet prévention et un objectif de valorisation matière de 50%. Il complète donc le plan d’action de 2004 pour atteindre ces objectifs.

Cliquez ici pour consulter le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND)