Le PCE au Ministère des Solidarités et de la Santé

Ce mardi 26 septembre, le Président du Conseil Exécutif a rencontré M. Gilles de Margerie, Directeur de Cabinet de Mme la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, la Directrice de l’offre de soins Mme Cecile Courreges, leurs adjoints et collaborateurs. Ils ont pu échanger sur plusieurs dossiers, dont notamment :

  • Le cyclotron 

Le Président a rappelé l’importance de ce projet pour la Martinique. Le Ministère a confirmé la prise en charge par l’Etat du financement du Tep-Scan à hauteur de 3 millions d’euros. Une somme indispensable qui complète les 11 millions d’euros investis par la Collectivité,  pour le Cyclotron et le bâtiment qui l’hébergera.

  • La situation des hôpitaux

Le Président a fait part de ses inquiétudes concernant l’avenir de l’hôpital public en Martinique. Il a rappelé les besoins de rénovation du CHU de la Meynard, la reconstruction attendue de l’hôpital de Trinité, et a fait un point sur l’hôpital de Mangot Vulcin. Une réorganisation urgente doit être adoptée  afin d’améliorer leur situation budgétaire.

Le Ministère a proposé qu’un cadre de travail soit mis en place afin d’informer régulièrement le Président du Conseil Exécutif des avancées et des décisions prises dans ce domaine.

  • La formation médicale

Le Président n’a pas caché son inquiétude face à la détérioration de la démographie médicale et aux difficultés de recrutement de spécialistes.

Il a rappelé que les efforts consentis comme l’amélioration du plateau technique ou encore le pôle santé en construction ne sont que des éléments partiels de réponse, qu’il conviendrait de renforcer avec une politique déterminée pour favoriser l’intégration des jeunes médecins formés par l’Université des Antilles.

Le Ministère a ainsi souhaité que cette problématique soit reflétée dans le Plan Regional de Santé en cours d’élaboration par l’ARS,

Il est prévu dès les prochains jours de poursuivre l’approfondissement de ces points dans un cadre spécifique compte tenu de la gravité de la situation.