L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Vous êtes une personne âgée vivant à votre domicile, dans votre famille ou chez un tiers ?
Vous êtes accueilli(e) dans un établissement d’hébergement (maison de retraite, unité de soins de longue durée d’un hôpital…) ?
Vous rencontrez des difficultés pour accomplir des gestes simples de la vie quotidienne ?

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) peut vous faciliter la vie et vous aider à mieux vivre chez vous ou en maison de retraite.

Pour quoi faire ?

Cette allocation, versée par la Collectivité Territoriale de Martinique, est utilisée pour le financement, selon le cas :

  • de services d’aide à domicile et/ou de personnes employées de gré à gré dans le but de favoriser votre maintien à domicile (APA à domicile);
  • de mise à disposition, par une maison de retraite, de professionnels et de moyens afin de prendre en charge votre dépendance (APA en Établissement)

Le montant de l’APA est calculé en fonction du degré d’autonomie et des ressources de la personne âgée ou du couple.

L’APA à domicile est versée mensuellement sous forme de chèques solidarité. Dans les établissements de moins de 25 places et les familles d’accueil agréées, les personnes âgées peuvent bénéficier également de l’APA à domicile.

L’APA en établissement est versée directement à l’établissement qui vous héberge.

Qui peut en bénéficier ?

L’allocation est destinée aux personnes remplissant les conditions suivantes :

  • avoir plus 60 ans;
  • présenter des difficultés pour accomplir les gestes ordinaires de la vie courante (perte d’autonomie);
  • résider de manière stable et régulière en Martinique.

Quelles sont les démarches nécessaires ?

Vous retirez un dossier auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) du lieu de votre  domicile, de l’établissement d’accueil ou vous le téléchargez depuis le site internet de la CTM :

Une fois rempli et complété de l’ensemble des pièces justificatives, ce dossier doit être adressé au CCAS ou au Président du Conseil Exécutif de la CTM.

Une équipe de professionnels médico-sociaux de la CTM se rendra ensuite chez vous pour évaluer votre degré de perte d’autonomie et élaborer avec vous le plan d’aide qui vous sera notifié.