La CTM défend les intérêts de la Martinique à «Régions de France»

Avenir de la politique européenne de cohésion :

La CTM défend les intérêts de la Martinique à la réunion de l’Association « Régions de France »

« La prise en compte des besoins de nos régions, l’appui à cet effet des autres régions aussi bien que de l’Etat, de même que l’approche favorable de la Commission Européenne sont absolument déterminants pour que la CTM dispose dans les programmes à venir de moyens au moins aussi importants que ceux accordés dans les contextes précédents, bien moins contraints et restreints. »

Dans le cadre de la réunion de l’association « Régions de France » qui s’est tenue le mardi 20 mars 2018 à Bruxelles, Miguel Laventure, Conseiller Exécutif, en charge notamment des Fonds européens, a représenté la CTM, membre de la Commission Europe de « Régions de France ».

Cette réunion, qui avait pour objet l’avenir de la politique de cohésion européenne, s’est tenue en présence de M. Muselier, président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte-d’Azur et de la Commission Europe de Régions de France, du Ministre Français de la Cohésion, M. Jacques Mézard et de Mme Crétinoir, Commissaire Européenne. Les différentes Régions étaient représentées par leur Président ou l’élu en charge des questions européennes.

Ce rendez-vous important pour les régions constitue une étape ayant une portée particulière, au moment où se précisent les orientations stratégiques pour le futur cadre budgétaire européen après le Brexit et face aux nouveaux axes discutés actuellement (sécurité, défense, problèmes des migrants..).

Miguel Laventure a particulièrement insisté sur l’importance de la politique de cohésion pour nos Régions d’Outre-Mer et plus généralement pour les Régions ultrapériphériques, cette dernière étant la première politique européenne pour l’investissement.

Argumentaire qui a été repris par le Ministre lui-même puis par la Commissaire Européenne. Il y est fait écho dans le Communiqué du Ministre, qui fait suite à la réunion.