Formation de la langue sourde: une journée pour échanger sur un dispositif phare de la CTM

Dans le cadre de sa politique en matière de formation professionnelle pour l’année 2019, la Collectivité Territoriale de Martinique a mis l’accent sur l’accompagnement des publics vulnérables.

La formation de la langue sourde est une action phare de cette année, afin de faciliter la communication entre entendants et malentendants notamment dans le cadre de l’intégration et l’accessibilité.

Dans le cadre du programme de formation professionnelle 2018-2019, trois actions de formation se déroulent sur les trois territoires nord (Ce Cedille), centre (AMEIS) et sud (JFC). A ce titre, deux de ces centres, le Centre Ce Cédille de Basse-Pointe et le Centre JFC de Ducos, ont organisé une journée d’échanges le jeudi 23 mai 2019 au Centre Jean-François Camiul (JFC).

Cette journée visait à favoriser la pratique de la langue sourde et mieux comprendre l’environnement des publics sourds et malentendants.

Cette initiative de la Collectivité permet de sortir ces publics de l’isolement et de les accompagner dans leur quotidien avec des professionnels spécifiquement formés dans plusieurs domaines : communication, formation, information, audiovisuel et nouvelles technologies, social, paramédical, santé, petite enfance, enseignement spécialisé, culture et tourisme…