Félicitations aux enfants de l’ASE pour leurs résultats scolaires!

L’Agora de l’Hôtel de la CTM a fait salle comble ce mercredi 25 juillet pour la remise de prix aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance, lauréats des différents examens 2018 de l’Éducation Nationale. En tout 152 diplômés du Brevet au Master, ont été récompensés…Le Président Alfred Marie-Jeanne et les élus de la CTM étaient présents pour les féliciter.

Un niveau exceptionnel cette année

C’est la troisième année consécutive que la CTM organise cette cérémonie de remise de prix. Cette année les résultats sont particulièrement satisfaisants puisque le nombre de lauréats est supérieur de 27% à celui de l’année dernière !

152 enfants de l’Aide Sociale à L’Enfance ont ainsi été mis à l’honneur pour leurs efforts qui leur ouvriront de nouvelles et belles perspectives :

  • 45 lauréats du Brevet dont 16 mentions
  • 17 lauréats du Certificat de Formation Générale
  • 26 lauréats du CAP
  • 17 lauréats du BEP
  • 42 lauréats du Baccalauréat dont 17 mentions
  • 5 lauréats du BTS et du diplôme d’état de Moniteur Educateur

La réussite de ces jeunes passe notamment par :

  • Le travail qu’ils ont fourni tout au long de l’année scolaire
  • L’investissement des équipes assurant le suivi administratif et socio-éducatif tant de la collectivité que des établissements d’accueil,
  • L’implication également des parents qui font confiance à la collectivité qui accueille et accompagne à leur côté et dans le respect de leurs droits parentaux ces enfants qu’ils nous ont confiés ou qui nous ont été confiés par le juge des enfants.

La protection de l’enfance, une compétence essentielle de la Collectivité

Au 31 décembre 2017, la Collectivité accompagnait au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance 1228 enfants et leurs familles.

La prise en charge des ces enfants était effectuée au sein :

  • soit des 400 familles d’accueil dela collectivité,
  • soit des 11 établissements d’accueil habilités à cet effet,
  • soit de leur famille où ils étaient maintenus.

Au travers ses professionnels de terrain (éducateurs, assistants sociaux, psychologues, etc…) mais également son personnel administratif dédié, la collectivité mobilise chacun des moyens conséquents pour accompagner tant les enfants que leurs parents.

Ainsi en 2017, ce sont plus de 37 millions d’euros qui ont été affectés à la politique en matière de protection de l’enfance. L’objectif : garantir à cette jeunesse martiniquaise les conditions de vie et d’accompagnement socio-éducatives de nature leur permettre d’investir un projet de vie.