Extension du TCSP : Le transport en commun par câble aérien en question

Et si nous prenions les airs pour rejoindre Schœlcher ? C’est la question qui sera posée aux Martiniquais et Martiniquaises sur le stand de Martinique Transport, les jeudi 15, vendredi 16 et samedi 17 novembre au Village des Sciences à Madiana.

A l’occasion de la Fête de la Science 2018 dont la thématique nationale est « Les idées reçues », Martinique transport dévoile le projet d’extension du TCSP vers Schœlcher, par un tout nouveau mode de transport urbain : le transport en commun par câble aérien !

LE TRANSPORT PAR CABLE AÉRIEN : qu’est-ce que c’est ?

Le transport par câble aérien a pendant longtemps été limité à la desserte touristique en milieu montagnard mais, depuis quelques années, ce mode de transport fait son apparition en ville comme nouveau mode de Transport en commun.

En France les villes de Brest, Grenoble, Toulouse, Orléans, l’agglomération du Val de Marne, l’île de la réunion sont sur les rangs. Plus près de nous, la 1ère ligne de téléphérique urbain des Caraïbes a été inaugurée le 22 mai 2018 à Saint-Domingue.

 

Ce nouveau mode de transport présente des avantages environnementaux, techniques et économiques certains.

  • Environnement : Il répond aux enjeux de la transition énergétique. C’est un mode de transport silencieux, propre, peu consommateur d’espace en raison d’une emprise au sol réduite.
  • Technique : Rapide, non seulement par sa vitesse intrinsèque (de 22 km/h à 43 km/h selon le type d’infrastructure) mais aussi par son tracé direct. De plus, la phase de travaux perturbe nettement moins la circulation automobile que la construction de lignes de tramway.
  • Économie : Le coût de réalisation est moindre que pour une ligne de tramway. En outre, les téléphériques, même à vocation de transport urbain public, peuvent avoir un intérêt touristique, par leur architecture comme par la vue aérienne qu’ils offrent. Ils peuvent devenir des marqueurs symboliques de la ville et la rendre attractive.

 

POURQUOI UN TRANSPORT AÉRIEN EN MARTINIQUE ?

 

La Collectivité Territoriale de Martinique, coordonnatrice du groupement de commandes « Martinique Transport – CTM », a en charge les études et la réalisation de l’extension du TCSP à l’Ouest vers Schœlcher et l’Université.

Compte tenu de l’insertion difficile voire très difficile d’une desserte par TCSP routier (densité des constructions, coût important prévisible des acquisitions foncières, topographie difficile par endroits, etc.), les deux institutions souhaitent appréhender la faisabilité d’un transport en commun par câble aérien entre Fort de France et Schœlcher.

 

UN PROJET ETUDIÉ AVEC LES MARTINIQUAIS…

 

Afin d’identifier et hiérarchiser les forces et les faiblesses d’un transport aérien par câble dans le contexte martiniquais et afin d’en estimer l’attractivité, l’avis du plus grand nombre est nécessaire.

Les martiniquais sont-ils prêts à prendre les airs ?

 

Dites-le nous ici, en quelques clics seulement : LAISSEZ VOTRE AVIS

ou

Sur le stand de Martinique Transport à Madiana, du 15 au 17 novembre :

Faites l’expérience virtuelle d’une ligne de transport par câble aérien

entre Fort-de-France et Schœlcher avant de donner votre avis !

Enfilez un casque à réalité virtuelle et voyagez vers le futur !