Deux nouveaux prêts pour les entreprises

Ce lundi 19 décembre, la Collectivité Territoriale de Martinique et Bpifrance  ont signé une convention de partenariat et lancé deux nouveaux produits pour le financement des TPE et PME : le Prêt de développement territorial et le Prêt de revitalisation territorial.

Aider les entreprises

La Collectivité Territoriale de Martinique mène une politique active de soutien aux entreprises. Dans cette perspective, elle a consolidé son partenariat avec Bpifrance. Première réalisation de ce partenariat le renforcement de l’offre dédiée au financement des TPE et PME martiniquaises à travers la création de deux prêts bonifiés : le Prêt de développement territorial et le Prêt de revitalisation territorial.

Le Prêt de développement territorial : d’un montant de 10k€ à 50k€, est un prêt dédié aux TPE (moins de 10 salariés) en création ou en développement installées en Martinique ou ayant pour projet d’y démarrer une activité. Il permet de financer la création d’activité et le développement d’activité exports
ou intra DOM, de financer l’innovation non technologique ou le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) généré par le projet de croissance.

Le Prêt de revitalisation territorial : de 80k€ à 300k€, ce prêt finance le développement des entreprises et les besoins en fonds de roulement généré par la croissance. Il cible les PME de plus de 3 ans, de plus de 10 salariés.

Comment ça marche?

Ces deux prêts sont remboursables sur 7 ans avec un différé de remboursement de 2 ans, ils n’appellent aucune prise de garantie sur le capital de l’entreprise ou le patrimoine de l’entrepreneur.

Les prêts sont bonifiés grâce au soutien de la Collectivité Territoriale de Martinique.

L’octroi du prêt est de préférence accompagné d’un prêt bancaire ou d’un apport en fonds propres d’un montant au moins équivalent. Le prêt ne peut pas dépasser le montant des fonds propres de l’entreprise.

Les demandes de prêts sont à déposer à martinique@bpifrance.fr

Créer des emplois

Pour Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique :

Avoir un regard particulier sur la TPE ; bonifier les prêts grâce au soutien de la Collectivité ; financer aussi bien l’investissement que le besoin en fond de roulement ; tels sont les principales caractéristiques de ces deux nouveaux dispositif que la CTM met à disposition de TPEs pour relever le défi du développement économique et de la création d’emplois.

Pour Michèle Papalia, directrice interrégionale Antilles Guyane :

L’objet du financement, l’absence de garantie et la bonification du taux sont les forces majeures de ces deux nouveaux outils de financement, fruits du récent partenariat que nous avons engagé avec la Collectivité Territoriale de Martinique. Souvent aux côtés d’autres financeurs, ils permettront de boucler les programmes d’investissement, source de croissance et d’emploi.