Des fissures sous surveillance de la CTM

Des fissures sont apparues au cours des derniers jours sur la RN9 au niveau de l’échangeur de la Pointe des Sables de l’autoroute, versant Dillon. Le géotechnicien et les techniciens du Service des routes de la CTM ont été immédiatement dépêchés sur le terrain pour en faire un constat technique.

Selon les premières analyses, un glissement de 5 à 6 cm aurait provoqué de fissures longitudinales dans la chaussée et au niveau des bordures en béton. Aucun désordre n’a été constaté au niveau du tunnel de TCSP.

L’équipe technique a aussitôt mis en place des dispositifs de surveillance afin d’étudier au plus près l’évolution du phénomène.

Ces ouvrages étant encore sous garantie, les entreprises et bureaux d’études concernés par leur construction seront interpellés.

Parallèlement, la Collectivité Territoriale de Martinique a mobilisé sur le terrain des équipes spécialisées dans le confortement des talus afin d’explorer toutes les hypothèses :

  • Infiltrations souterraines d’eau pluviales avec mauvais fonctionnement de drains ?
  • Fuites au niveau d’une canalisation souterraine d’eau potable ?
  • Déstabilisation du talus aval du fait des travaux de terrassement liés à la construction d’immeubles collectifs en contre-bas de la route ?

A l’aide des archives techniques des bureaux spécialisés qui sont déjà intervenus sur cette zone, les techniciens analysent également l’évolution géologique du périmètre concernée.

Enfin, des repères et des « inclinomètres » seront posés afin de déterminer l’ampleur du glissement (longueur et profondeur, etc)

Par ailleurs, des sondages géotechniques sont également réalisés sur la chaussée. La circulation est donc perturbée au droit de l’échangeur de la Pointe des Sables et la vitesse réglementée à 30 km/h à partir du jeudi 30 août (21h00) jusqu’au dimanche 02 septembre 2018.

La Collectivité Territoriale de Martinique met actuellement tout en œuvre pour diagnostiquer au plus vite le problème et le résoudre.