Décès de Jean BERNABE : Réaction de Claude Lise

Je viens d’apprendre avec émotion le décès de Jean BERNABE.

Ecrivain, linguiste de renom, ancien doyen de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université des Antilles et de la Guyane, Jean BERNABE s’est illustré par sa détermination pédagogique et son engagement pour la langue créole, dès les années 80.

Fondateur du GEREC, acteur déterminant dans la création du CAPES Créole, Jean BERNABE, nous laisse en héritage, par ailleurs, une vingtaine d’ouvrages sociolinguistiques.

Il demeurera le meilleur avocat de notre langue-patrimoine à qui il a redonné vie, consistance et vitalité.

La Martinique perd en Jean BERNABE un défenseur permanent de son identité.