Conseil Exécutif du 31 juillet 2017

126 dossiers ont été examinés lors de ce Conseil Exécutif

Au total 10 361 102  € ont été alloués lors de ce Conseil et attribués à plusieurs secteurs : social, sport, culture, Fonds Européens, économie, éducation et formation professionnelle, coopération.

Parmi ces 126 dossiers ont été actés, entre autres :

    • la contribution annuelle de la Martinique à l’Association des Régions Ultrapériphériques Françaises,
    • l’attribution de secours exceptionnels aux familles en situation de précarité et aux victimes d’incendie ou de calamites relevant de l’action sociale,
    • l’attribution de bourses à la formation culturelle,
    • l’attribution de bourses à la formation culturelle,
    • l’attribution d’aides à l’entreprise permettant la création de 135 emplois
    • l’attribution de subventions de fonctionnement aux collèges et aux lycées
    • l’attribution d’aides individuelles à la formation professionnelle
    • l’attribution de subventions dans le cadre du Programme de Développement Rural de la Martinique 2014-2020

Itw de Daniel Marie-Sainte, Conseiller Exécutif


Les Fiches DOMO

Les fiches DOMO permettent de cadrer l’analyse et l’instruction des dossiers des porteurs de projets. Elles identifient pour chaque mesure, les objectifs, les critères d’analyse, les indicateurs liés, les porteurs de projets concernés, la typologie de projet et toute la règlementation correspondante. Chacune des 9 fiches concernent une des mesures suivantes :

    • Diminuer le poids de la facture énergétique pour les ménages défavorisés et les bâtiments publics – rénovation dans le bâti public
    • Infrastructures portuaires
    • Produits et services numériques des entreprises
    • Assurer l’équité numérique du territoire
    • Édition de services, applications numériques et logiciels
    • Valorisation économique de produits issus des ressources endogènes et filières intégrées locales
    • Valorisation économique de l’expertise issue de la gestion et de la prévention des risques majeurs
    • Attractivité et inclusion dans les territoires – Améliorer la prise en compte des personnes âgées par une offre d’équipements adaptée
    • Compenser les surcouts liés à l’ultra périphéricité et aux autres handicaps structurels – Diminuer la vulnérabilité du territoire face aux risques majeurs