Collèges

La Collectivité de Martinique prend à charge la gestion de 43 collèges. Une mission qui nécessite près de 6 millions d’euros d’investissement : 4 251 002 € de dotation de fonctionnement et 1 719 724 € d’équipements pour les structures.

L’ENTRETIEN

Chaque année, la Collectivité de Martinique alloue un budget prévisionnel à la gestion des établissements d’enseignement qui lui sont confiés. Au rang des dépenses incontournables, on retrouve notamment une enveloppe consacrée à l’entretien des structures.

Elle a donc estimé une fourchette de dépenses destinées à la réalisation de travaux dans tous les collèges de la Martinique.

En 2013 par exemple, 13,7 millions d’euros ont été affectés pour les travaux uniquement, dont 11,1 millions d’euros hors reports.

Afin de garantir une meilleure gestion des interventions en collèges, des plans de prévention sont mis en place avec les établissements pour assurer la sécurité pendant la durée des travaux.

Axes prioritaires de nos chantiers :

  • Les travaux menés chaque année sont essentiellement axés sur la conservation du patrimoine existant
  • La sécurité des personnes est l’un des leitmotivs du Conseil Général lors des interventions en collèges

LES PROJETS D’ÉDUCATION

Parce que l’on apprend mieux en faisant l’expérience des choses, la Collectivité territoriale de Martinique a enclenché une démarche d’appel à projets sur des sujets d’éducation pour une implication plus dense des collégiens dans les thématiques importantes de notre société.

Les projets des collèges ont permis de faire émerger les attitudes et réflexes éco-citoyens, les gestes de valorisation des déchets et bien d’autres actions à mener en faveur de l’environnement.

Dans une dynamique visant l’épanouissement des élèves, la CTM s’attache à leur offrir un accès à la culture dans le cadre de leur éducation.

Une opération intitulée « Accès aux ressources culturelles départementales » a donc été entreprise pour permettre aux collégiens de découvrir en exclusivité les Archives Départementales, la Bibliothèque Schœlcher, le Musée Départemental d’Archéologie et l’Atrium.

LE DISPOSITIF ECOLE-FAMILLE-QUARTIER

Elaboré en Martinique, par des Martiniquais, le dispositif Ecole-Famille-Quartier offre aux collégiens de 6ème, en difficulté d’apprentissage ou comportementale, un accompagnement dans leur environnement global : l’école, la famille et leur quartier.

Plus précisément, le dispositif E-F-Q organise la prise en charge globale des difficultés de socialisation, de comportement et d’apprentissage rencontrées par des élèves de 6ème scolarisés dans 7 collèges de l’île à raison de 10 élèves par établissement.

Les collèges concernés :

  • Coridon
  • Dillon 2
  • Cassien Sainte Claire
  • Edouard Glissant
  • Robert « P. Symphor »
  • Saint-Pierre
  • Saldès

Ce dispositif innovant a pour but de générer des conditions favorables à une optimisation de l’assimilation des apprentissages chez les élèves et in fine l’amélioration des résultats scolaires.

La mise en œuvre de ce projet transversal mobilise les services de la CTM et s’appuie sur des partenariats formalisés avec l’Education Nationale, les familles et les associations de quartier.

La prise en charge des élèves bénéficiaires de ce dispositif est effectuée par une équipe spécialisée de la Collectivité de Martinique qui a pour mission d’établir des diagnostics et de proposer des projets palliatifs dont elle assure le suivi.

Un comité de pilotage et un comité technique coordonnent les actions et animent la concertation avec les partenaires.

L’INFORMATISATION

En marche vers une informatisation des collèges, la CTM met à disposition de chaque établissement une classe « mobile » configurée pour accueillir du matériel informatique en grand nombre et de manière efficace.

La classe mobile doit son nom à sa capacité d’accueil et de mobilité du matériel informatique.

Il s’agit plus précisément de mettre en place une configuration de 16 ordinateurs portables intégrés dans un meuble support adapté, pouvant être fermé et facile à déplacer.

Un nouvel équipement qui garantit l’amélioration des conditions d’accès des élèves à l’outil informatique et qui présente des avantages financiers et pédagogiques :

  • Avantages financiers : coût d’entretien réduit, pas d’installation spécifique, 30 à 50 % moins cher que le coût d’une salle équipée, gain de place.
  • Avantages pédagogiques : l’information se déplace vers les élèves et non l’inverse, prise d’initiative améliorée des élèves, plus d’interactivité que dans une salle classique, accès aux contenus numériques les plus innovants.

LE PRIX DE L’EXCELLENCE

En étroite collaboration avec la communauté scolaire et en cohérence avec la priorité fixée de favoriser la recherche de l’excellence dans le domaine éducatif, la Collectivité de Martinique organise le « Prix du Mérite » dans les 43 collèges.

Une initiative qui vise à récompenser les élèves les plus méritants au sein de chaque collège avec pour base prioritaire de notation : leurs résultats scolaires et leur implication dans la vie scolaire.

Les élèves les plus méritants sont diplômés du « Prix du Mérite » et reçoivent également un cadeau numérique témoignant de l’attachement de la collectivité aux nouvelles technologies de l’information.