Aménagement numérique : Des partenaires mobilisés pr un déploiement optimal

Le mardi 27 novembre 2018, la Première Commission Régionale de Stratégie Numérique (CRSN), s’est réunie en présence du Président du Conseil Exécutif, du Secrétaire Général pour les affaires Régionales et des représentants de l’Agence du Numérique et de l’ARCEP.

Les échanges entre acteurs publics et privés ont permis de dresser un état des lieux du territoire en termes d’infrastructures (fixe et mobile) et de services.

Dans son intervention, Alfred Marie-Jeanne, a rappelé que l’investissement privé a toute sa place dans le développement du Très Haut Débit et que la collectivité vient en complément. Le projet public qui est d’ailleurs déjà en déploiement est estimé à près de 160 Millions d’euros et vise à couvrir tout le reste du territoire en dehors des zones câblées (attribuées à SFR), et en dehors de FDF et de Schœlcher (déploiement par Orange).

L’objectif est de raccorder 100% des martiniquais au  Très Haut débit d’ici fin 2022 grâce à la fibre optique jusqu’à l’usager (FTTH). 4 vagues de déploiement sont prévues, les travaux ayant déjà débutés à Case-Pilote, Trois-Ilets, Sainte-Luce, Lorrain/Marigot, Lamentin/Ducos.

M. Régis Baudoin, directeur de la mission France Très Haut Débit au sein de l’Agence du Numérique, a annoncé un financement maximal de 50,55M € pour le projet martiniquais. La couverture mobile dans les territoires ultra-marins bénéficie de trois leviers d’amélioration à découvrir ici. 

L’ARCEP a présenté les cartes de couverture mobile et de déploiement FttH, grâce à l’outil monreseaumobile.fr qui permet de visualiser les données et comparer les opérateurs mobiles. Des campagnes de mesure régulières évaluent ainsi la qualité de service mobile et la couverture du territoire.

Les services et usages qui découlent du numérique ont également été présentés : e-santé, le numérique à l’école, l’économie numérique, la politique French Tech, la médiation numérique, la préparation du nouveau schéma territorial numérique…