4ème conférence des doctorants : Nouvelles représentations sociales et culturelles de la Caraïbe dans le roman

Dans le cadre du cycle de conférences des doctorants organisé par la Collectivité Territoriale de Martinique, la 4ème conférence des doctorants sur « les Nouvelles représentations sociales et culturelles de la Caraïbe dans le roman » aura lieu le mercredi 17 avril 2019 à 15h à l’Hôtel de l’Assemblée, salle Emile Maurice – avenue des Caraïbes.

Des travaux inédits dans le domaine littéraire et culturel

Lina MARIE-SAINTE et Line MENAGE inscrites en 3ème année de Doctorat à l’Université de Antilles, mettront en exergue quelques spécificités des sociétés insulaires dans la littérature francophone et anglophone caribéenne notamment à travers l’œuvre d’Earl LOVELACE, de Joseph ZOBEL, de Simonne SCHWARTZ- BART, de Jacques ROUMAIN ainsi que d’Alfred ALEXANDRE.

Les travaux de recherche de ces doctorantes sont inédits dans le domaine littéraire et culturel de la Caraïbe et présentent un intérêt particulier et riche pour l’histoire littéraire de notre territoire.

Les intervenantes

  • Lina Marie-Sainte

3ème année de Doctorat en Littérature caribéenne
Université des Antilles
Directeur de thèse : Charles SCHEEL- Professeur – Directeur du Département d’Anglais

EARL LOVELACE OU LA POETIQUE DU WELTO

Parcours étudiant

Après des études de tourisme, Madame Lina MARIE-SAINTE a entamé des études d’Anglais.

Son mémoire de maitrise a porté sur le « Jamette carnival de Trinidad dans les romans : the game is coming de Michael Anthony et the dragon can’t dance de Earl LOVELACE.

Elle désire poursuivre ses recherches et étudier en particulier les procédés de Welto dans l’œuvre d’Earl LOVELACE. Sa thèse s’intitule : « Culture créole et nationalisme dans les œuvres d’Earl LOVELACE »

En 2017, Madame Lina MARIE-SAINTE a séjourné à Trinidad afin d’être au plus près de la réalité transcrite dans les romans d’Earl LOVELACE qu’elle a eu l’occasion de rencontrer durant son séjour.

  • Line MENAGE

3ème année de Doctorat en Langue et Littérature française
Université des Antilles
Directeur de thèse : Jean-Georges CHALI – Professeur HDR – Laboratoire CRILLASH

RURALITE ET URBANITE: REALITE DU MONDE CARIBEEN

En 2014, après l’obtention d’une licence de Lettres Modernes, Madame Line MENAGE a entamé et obtenu un Master en Langues, littératures interculturelles et éthique du divers.

En 2016, elle s’est inscrite en Doctorat de Langues et littérature française à l’Université des Antilles.

Sa thèse s’intitule « Urbanité et Ecriture dans le roman antillais ».

Il s’agit d’une approche historique de la littérature et des modalités scripturales induites chez les auteurs caribéens de la langue française. La problématique évoquée a un intérêt fondamental dans la mesure où pour la première fois est abordée la dichotomie entre l’espace urbain et l’espace rural.

Quels comportements d’ordre culturels, psychologiques et socio-économiques sont abordés à travers l’imaginaire et l’esthétique de ces écrivains ?

« L’Atelier 45 ou les prémices d’une « défragmentation » artistique en Martinique

Découvrez d’ores et déjà l’article de Catherine KIRCHNER-BLANCHARD, étudiante en 4ème année de Doctorat en sociologie de l’art à l’Université Paris 3 Nouvelle Sorbonne. Il illustre une partie de sa recherche en sociologie de l’art et de la culture en Caraïbes francophone.

Dans son caractère comparatif, cet article permet de d’historiciser la naissance d’un mouvement artistique local. Cet article est comparatif. Il concerne la Martinique, son histoire, ses luttes et les formes de résistance qu’elle met en œuvre dans le domaine plastique qui a vu le jour après guerre.